dimanche, 13 novembre 2016 10:29

Grogne des étudiants dans les universités du Niger

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Universite Zinder NigerUniversité de Zinder, image d'illustration Les étudiants nigériens réclament, entre autres, le paiement des leurs arriérés de bourse. Après Zinder la semaine dernière, c’est à Maradi que des échauffourées ont éclaté hier, samedi 12 novembre, entre étudiants et forces de l’ordre.

Il s’agit pour les étudiants de l’université de Maradi d’exprimer leur mécontentement notamment par rapport à la grève de leurs enseignants qui dure depuis plusieurs mois. Ils réclament aussi des arriérés de bourse.

En signe de protestation ces étudiants ont brûlés des pneus et dressé des barricades. Le dispositif de sécurité qui était en alerte a réagi par des jets de gaz lacrymogène. Les émeutes qui ont éclaté se sont étendues aux établissements scolaires environnants.

13 novembre 2016
Source : http://www.rfi.fr/afrique/

Dernière modification le dimanche, 13 novembre 2016 12:20