Sanef 2018

vendredi, 23 décembre 2016 06:12

Pose de la première pour la construction de l’Université Maryam Abacha à Jiratawa, Maradi : Renforcer la coopération et la solidarité à travers l’enseignement supérieur

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Maryam Abacha Jiratawa Universite MaradiAprès le Collège Bilingue de Niamey et celui pour filles de Zinder, la coopération dans le domaine de l’enseignement et de la formation entre le Niger et le Nigeria franchit un autre palier. En effet, la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, et Hadjia Maryam Sani Abacha accompagnée de Hadjia Turay Yar Aduwa, ont procédé hier, en présence du ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et de la représentante de Aïsha Buhari, à la pose de la première pierre pour la construction de l’Université américaine Myaram Abacha à Jiratawa (région de Maradi).

Avec la création de cette université, l’offre de la formation supérieure se trouve ainsi renforcée quand on ajoute les universités publiques déjà ouvertes dans les toutes régions du pays, dont celle de Maradi. Et comme il fallait s’y attendre, la mobilisation des populations a été à la hauteur des espoirs qu’elles placent en cet acte.

La cérémonie de pose de la première pierre s’est déroulée en présence d’une forte délégation venue du Nigeria voisin et comprenant des membres du Gouvernement, des élus et des hauts dignitaires du Nord Nigeria. Du côté du Niger, l’on notait la présence du 1er vice-président de l’Assemblée Nationale, plusieurs membres du Gouvernement, des députés nationaux, les chefs traditionnels et toutes les autorités administratives et coutumières de la région de Maradi.

A l’aéroport de Maradi, la Première dame a reçu un accueil exceptionnel de la part des populations de la capitale économique du Niger. Après l’accueil à l’aéroport, la Première dame a été rejointe par ses hôtes venus de Katsina. L’interminable cortège a pris la direction de Jiratawa où un autre accueil exceptionnel l’attendait. En effet, présentes depuis le matin, les populations sont restées jusqu’à 14 heures 30 pour ne pas manquer cet acte historique qui marque un tournant décisif pour le développement de cette commune rurale.

C’est, du reste, conscient de cette opportunité qu’offre l’implantation de cette institution, que le Conseil municipal de Jiratawa a mis gracieusement à la disposition de l’Université américaine Maryam Abacha un terrain de 30 hectares en vue de lui permettre de disposer de ses propres locaux et d’offrir un cadre épanoui à ses étudiants. Un geste salué par le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation qui a tenu à transmettre la reconnaissance du Gouvernement et les félicitations du Président de la République au Conseil municipal, au maire de Jiratawa et à toutes les autorités administratives et coutumières de la région de Maradi.

Sur ce nouveau site, l’Université américaine Maryam Abacha au Niger va construire 40 blocs à trois niveaux qui accueilleront les administrations, les salles de cours, les laboratoires et l’infirmerie de l’institution.

Pour rappel, cette université est l’œuvre du Professeur Adamu Abubacar Gorzo. Elle a été créée par arrêté ministériel en novembre 2013 et a ouvert ses portes en février 2015. Jusqu’alors, elle est logée dans un immeuble à Maradi avec 220 étudiants et étudiantes. Pour l’année 2016-2017, les effectifs d’étudiants inscrits dans les différentes filières de parcours Licence-Master dans six (6) facultés ont atteint le millier. A noter que cette université forme les étudiants de nos deux pays dans les domaines des Sciences et Techniques, du Droit, de l’Economie, de la Médecine, de l’Agronomie et des Langues.

Dans son discours, la Première dame Dr Lalla Malika Issoufou s’est félicitée du choix de Maradi au Niger pour l’implantation de l’Université américaine Maryam Abacha. ‘’La création de cette université vient renforcer les liens historiques entre le Niger et le Nigeria’’, a déclaré la Première Dame qui a souligné que cette institution offre des possibilités de formations de qualité pour la jeunesse de nos deux pays et de l’Afrique en général. En outre, a dit la Première Dame, l’Université offrira très bientôt des bourses de formations dans plusieurs domaines à des jeunes Nigériens. ‘’Maryam Abacha Américan University est, une fois de plus, la concrétisation des efforts que déploie la famille de feu Président Sani Abacha du Nigeria (…) qui a toujours œuvré pour le renforcement des liens d’amitié et de solidarité qui unissent nos deux pays’’, a déclaré Dr Lalla Malika Issoufou.

La Première dame a par ailleurs souligné les avantages qu’apportera la réalisation de cette institution dans les secteurs clés de l’économie nationale, notamment dans les domaines de l’Agriculture, de l’Education et de la Santé qui ‘’sont des préoccupations constantes du Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou, et s’inscrivent dans la logique de son Programme politique de la Renaissance du Niger, Acte II’’.

Dr Lalla Malika Issoufou a rendu hommage à Hadjia Maryam Abacha pour tout ce que sa fondation fait au bénéfice de l’éducation de la jeunesse de nos deux pays, et pour les populations en général. Elle a salué la présence de l’ex-première Dame Hadjia Turay Yar Aduwa et de la représentante de la Première dame Aïsha Buhari.

Pour sa part, l’ex-première Dame Hadjia Maryam Abacha s’est réjouie de l’accueil qui a été réservé à sa délégation. ‘’Un accueil chaleureux qui en dit long sur les relations fraternelles qui unissent nos peuples, et surtout qui témoignent de l’importance que les populations accordent à l’éducation et à la formation de la jeunesse de nos pays’’, a-t-indiqué. ‘’Cette université est la modeste contribution de ma Fondation pour le développement de nos pays. Elle est le symbole de la solidarité et des relations séculaires qui unissent nos deux pays’’, a-t-elle ajouté.

Après les allocutions, Dr Lalla Malika Issoufou et Hadjia Mariam Sani Abacha et leurs suites ont reçu des explications sur la maquette de l’infrastructure, avant de poser les premières pierres pour la construction de cette université. Un cadeau a été offert au Chef de l’Etat et au Fondateur de l’Université, Professeur Adamu Abubacar Gorzo, par les ressortissants du village du même nom (Gorzo au Nigeria).

De retour à Maradi, Dr Lalla Malika Issoufou, Hadjia Maryam Sani Abacha et Hadjia Turaï Yar Aduwa ont procédé à la coupure du ruban inaugural de l’Université américaine Maryam Abacha au Niger. Quelques instants après, à la résidence, la Première dame a offert un cheval à son hôte. Avant de quitter Maradi, Dr Lalla Malika Issoufou a tenu à aller au stade régional pour procéder au lancement de la 3ème édition des Jeux universitaires qu’accueille Maradi du 22 au 28 décembre.

Siradji Sanda, Envoyé spécial(onep)

23 décembre 2016
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le vendredi, 23 décembre 2016 06:42