Imprimer cette page
vendredi, 20 janvier 2017 17:31

Le Niger veut atteindre l’éducation obligatoire gratuite jusqu’à 16 ans d’ici 2024

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Eleves_Niger_2Image d'illustrationSyndicats, parents d’élèves, éducateurs, société civile, partenaires techniques et financiers se sont regroupés ce 18 janvier 2017 pour la seconde revue du Programme sectoriel pour l’éducation (Psef) lancé en 2014. Il s'agit d'un programme qui vise, entre autres, la mise en œuvre intégrale de la politique de l'école obligatoire et gratuite jusqu'à l'âge de 16 ans, à travers l'approche de l'éducation de base élargie.

Pour le gouvernement, il s’agit d’améliorer de manière significative le rang du Niger dans l'Indice du développement humain (Idh).

« Le PSEF permettra d'améliorer de manière substantielle la qualité de l'éducation à travers la réforme des curricula, qui a introduit le bilinguisme, et dont les résultats sont très encourageants,» promet le Premier ministre Brigi Rafini présent a lancement des travaux.

Avant d’ajouter que l’attente du gouvernement vis-à-vis de cette revue sectorielle conjointe est d’avoir « une approche commune en matière d'accès, de gouvernance, de financement, et de la qualité de l'éducation et de la formation. » Par ailleurs, la promotion de l’enseignement scientifique, technique et la formation des formateurs pour garantir des possibilités d’apprentissage pour tous sont aussi au cœur des préoccupations du gouvernement, selon le Premier ministre.

Le niveau d’éducation est bas au Niger. 30% des enfants en âge d’aller à l’école (5 à 14 ans) ne sont pas scolarisés.

21 janvier 2017
Source : http://www.agenceecofin.com

Dernière modification le samedi, 21 janvier 2017 14:07

Dernier de Nigerdiaspora