Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 88

EDUCATION.

Ecole_NigerienneLa Coordination Nationale des Contractuels de l'Enseignement (CNCE) attend toujours la réintégration de ses militants licenciés pour faits de grève. Ils sont au total 1623 enseignants contractuels qui ont vu leur contrat résilié par les différents gouverneurs de région sur instruction du Ministère de l'Intérieur, de la
profLe Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur, de la Recherche et de la Technologie (MESSR/T) organise, du 28 avril au 1er mai 2009, avec l'appui de l'Institut International de l'UNESCO pour le renforcement des capacités en Afrique (IICBA), un atelier de formation des gestionnaires des institutions de formation d'enseignants. L'ouverture de cet atelier a été présidée, hier matin,
EPT_AssembleeDans le cadre de la Journée d'information parlementaire, la coalition des associations, syndicats et ONGs pour le plaidoyer et la campagne en faveur de l'Education pour tous au Niger a animé, hier, une conférence-débat à l'Assemblée nationale. Cette cérémonie qui a été présidée par le président de l'Assemblée nationale, SEM. Mahamane Ousmane, en présence des honorables députés
EPT_NIGERAu Niger, la scolarisation des enfants est un défi à surmonter à l'échelle nationale, puisqu'un enfant sur trois ne va pas à l'école. Pour les filles, la situation est encore plus préoccupante : seulement une fille sur deux va à l'école primaire, une sur dix au collège et une sur cinquante au lycée. Conscients de ces défis, le Ministère de l'Education Nationale et l'Unicef placent l'amélioration de l'environnement scolaire et la qualité des enseignements au cœur de leur stratégie
ECOLE_NIGER_Au Niger le ridicule ne tue pas, dit-on souvent. C’est du moins la leçon que nombre de nos concitoyens ont tiré de la piètre prestation des ministres en charge de l’éducation, appuyés pour la circonstance par leur homologue de la fonction publique. En effet, au moment où tous les espoirs étaient permis quant à l’issue du bras de fer qui oppose depuis plus d’un an le gouvernement et la CNCE, l’amateurisme et la virginité pédagogique des
SNEN/CNCE« On ne part pas de ce que les hommes disent, se représentent, ni non plus dans ce qu’ils sont dans les paroles, la pensée, l’imagination et la représentation d’autrui…non, on part des hommes dans leur activité réelle », disait Marx dans l’idéologie allemande. Or, en analysant les pratiques «syndicales» en cours dans les rapports du Syndicat National des Enseignants du Niger (SNEN) et la Coordination Nationale des Contractuels de l’Enseignement (CNCE),
Enseignement_PillierLes enseignants contractuels ont repris les cours le mercredi 8 avril dernier, après plus de trois mois de grève, suite à un accord intervenu entre le gouvernement et la coordination des contractuels de l’éducation (CNCE). Toutefois, ils s’inquiètent de la résiliation des contrats par certains gouverneurs, de l’arrestation d’élèves et enseignants pour faits de grève,
Dr Samba Ousmane Monsieur le ministre, à quelques mois des examens de fin d'année scolaire, peut-on connaître exactement la température de l'école nigérienne ?
Contrairement à ce que semble faire croire la rumeur, il n'y a pas, au niveau du Ministère de l'Education Nationale, de risque ''d'année blanche'' et ce, pour plusieurs raisons.
Yahaya_YandakaLe Gouverneur de la région de Zinder, M. Yahaya Yandaka, a présidé, hier matin dans l'amphithéâtre de l'Ecole nationale de santé publique, une importante réunion sur la situation des enseignants contractuels. La rencontre fait suite à un communiqué du gouvernement appelant ces derniers à reprendre les chemins des classes. Elle a regroupé les autorités administratives, coutumières, les partenaires de l'école, les ONG, les associations.
Eleves_AgadezL’école est malade ! Elle agonise disent certains et son médecin-traitant qu’est l’Etat prend un malin plaisir à l’achever ! A Agadez, la paire de manches entre les contractuels et leur employeur a atteint un point de non-retour ! Malgré les recommandations issues des assises organisées il y a quelques jours à Agadez pour sortir de la crise, rien n y fit ! Les enfants continuent d’errer où bon leur semble ! Et le comble,
Page 27 sur 34