Education

EductaionLe Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a rencontré hier dans l’après-midi, dans la salle de banquet de la Primature, les ministres en charge des Enseignements, les partenaires techniques et financiers et la société civile. Cette rencontre d’échanges vise essentiellement à partager avec le Chef du gouvernement les conclusions auxquelles la revue sectorielle conjointe gouvernement, Partenaires techniques et financiers et société civile a abouti. Cette 2ème revue sectorielle au titre de l’année 2018 a formulé plusieurs recommandations.

Au cours de cette rencontre d’échanges, le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, M. Yahouza Sadissou a décliné les principales recommandations issues de la revue. Elles sont adressées aussi bien à l’endroit de l’Etat, des collectivités territoriales et de la Cellule d'Appui à la Mise en Œuvre et au Suivi (CAMOS).

À l’Etat, il est recommandé le rehaussement de l’enveloppe budgétaire allouée au ministère en charge de l’éducation et de la formation, conformément à l’engagement pris dans le cadre de l’Union Africaine, et de poursuivre les actions pour améliorer la qualité des données statistiques de l’éducation et de la formation. Il y a aussi des recommandations qui visent directement des ministères en charge de l’éducation et de la formation. Il s’agit surtout de prendre des dispositions pour que la revue se tienne avant la fin du premier trimestre de l’année ; de créer les conditions d’accès et de maintien des élèves à travers la création progressive des structures formelles spécifiques dans toutes les communes en synergie avec les collectivités territoriales et de renforcer la communication entre les portions centrales et les directions régionales.

À l’endroit des collectivités territoriales, il est recommandé entre autres : la transmission dans les meilleurs délais des programmations annuelles des collectivités et celles de leurs partenaires pour le secteur de l’éducation et de la formation à l’unité régionale de suivi de l’exécution du Programme Sectoriel de l’Education et de la Formation (PSEF) et de faciliter la remontée des informations des acteurs tels que les collectivités ; ONG, projets et services techniques.

Imprimer E-mail

Education