Forfait Albarka

Rentrée scolaire 2017-2018 : 3.411.110 élèves et apprenants reprennent le chemin de l'école

Rentrée scolaire 2017-2018 : 3.411.110 élèves et apprenants reprennent le chemin de l'écoleCe lundi 02 octobre 2017, quelques 3.411.110 élèves et apprenants, encadrés par 96.058 enseignants et formateurs, reprendront le chemin des 19.792 écoles et centres de formations tant publics que privés, répartis à travers le territoire national. À cette occasion, le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri a livré hier un message dans lequel il appelle l'ensemble des partenaires de l'école à créer les conditions d'une bonne rentrée et au-delà, d'une bonne année scolaire.
Le ministre Tidjani Idrissa Abdoulkadri, a relevé que pour cette nouvelle année scolaire, le gouvernement a consacré d'énormes efforts pour assurer une bonne rentrée scolaire. « Ces efforts à tout point de vue se poursuivront pour un bon déroulement de l'année scolaire 2017-2018. Comme vous le savez, le Gouvernement fait de la qualité de l'enseignement une préoccupation majeure, à cet effet, une feuille de route sectorielle "qualité" a été élaborée et sera mise en œuvre dans tous les segments du système éducatif et de formation », a-t-il déclaré. Il a ensuite souligné que, la politique éducative est un des axes stratégiques du gouvernement. C'est aussi la pleine implication des communautés dans la gestion de l'école et de la formation. Pour lui, cette volonté a été réaffirmée par la remise officielle par SE Brigi Rafini, Premier ministre, le 06 septembre 2017 des compétences transférées aux collectivités territoriales. Il a cité entre autres compétences transférées les constructions et réhabilitations des infrastructures, les équipements, les fournitures scolaires ainsi que la gestion des enseignants contractuels. « Il revient aux responsables de nos structures déconcentrées d'accompagner les collectivités par un encadrement conséquent en vue d'une appropriation de cette directive gouvernementale », a précisé le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques.


M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri a en outre expliqué que, ces multiples et profondes mutations ont pour conséquences l'avènement d'une école adaptée à son milieu et apte à répondre efficacement aux besoins de la société. C'est pourquoi a-t-il poursuivi, le gouvernement lance un vibrant appel à l'ensemble des partenaires de l'école, particulièrement aux partenaires syndicaux, afin de créer tous ensemble les conditions d'une bonne rentrée et au-delà, d'une bonne année scolaire 2017-2018. Il a enfin réitéré la disponibilité du gouvernement au dialogue et lancé un appel à l'ensemble de la communauté éducative pour un engagement franc et sincère, afin de bâtir l'école de demain.
Seini Seydou Zakaria(onep)

02 octobre 2017 
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Education