31 écoles privées seront fermées pour non respect des règles en vigueur

Image d'illustrationDans un Point de Presse animé en cette journée dominicale de ce Samedi, le Ministre de L’Enseignement Primaire de L’Alphabétisation de la Promotion des Langues Nationales et de L’Education Civique Daouda Mamadou Marthé annonçait qu’une mission d’inspection de la Direction de L’Enseignement Primaire a relevé que de nombreuses écoles contreviennent aux règles en vigueur. elles sont trente-une école en tout qui devraient fermées dans les plus brefs délais. Parmi ces écoles 12 n’ont pas d’autorisation de création et 19 écoles n’ont pas d’autorisation d’ouverture. Le Ministre note part ailleurs que « ces écoles sont considérées comme n’ayant pas d’existence juridique et qu’elles doivent par conséquent cesser toute activité ». « Les élèves que ces dernières accueillent s’inscriront dans les écoles qui remplissent les conditions » a précisé un Directeur central du Ministère de l’Enseignement Primaire. Le Ministère y tient mordicus « Ne peuvent débuter ses activités que les écoles qui s y conformeraient aux normes ».

1- Les écoles sans autorisation de création à Niamey:

  • CSP LE PÉDAGOGUE
  • CSP ABC SCHOOL
  • CSP LA CONCORDE
  • CSP BOMBEY
  • CENTRE RAHAMA ( Français- arabe)
  • CSP TALBIYA( Français- arabe)
  • LE DECLIC
  • MÂCHA ALLAH ( Franco- arabe)

2- Les écoles sans autorisation d’ouverture à

AGADEZ

  • JARDIN D'ENFANTS TAGORA ( Arlit)

TAHOUA

  • DAWA ( Abalak)
  • DAROUL HADIS4 ( Tchintabaraden Franco arabe)

NIAMEY

  • JARDIN D'ENFANTS OUSMANE DAN FODIO
  • LA PELUCHE DE BOBIEL
  • CSP AZIM ALBARKA
  • LA VISION
  • JARDIN D'ENFANTS TAWEYGNA
  • NOUROUZ- ZAMANI ( Franco arabe)
  • ALHAMADI SCHOOL( Franco arabe)
  • KISSA
  • KOKAÏNA KALLEY PLATEAU
  • LES DAUPHINS BLEUS
  • SABABOUL ISLAM ( Franco arabe)
  • FRANCO ARABE RAOUDATOU
  • CITÉ DU SOLEIL
  • NOUVELLE ÉTOILE
  • HADINAB SCOOL
  • ALMOU ALIM ( Franco arabe)

MARADI

  • Madara (Dakoro)

ZINDER

  • BABY SUCCESS

Le Ministère de l’Enseignement Primaire a constaté également que plusieurs écoles contreviennent aux dispositions du décret 2000 qui fait cas des normes environnementales techniques et pédagogiques. Et assure en conséquence que des missions seront diligentées dans les prochains jours afin de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour que les écoles concernées se conforment aux dispositions du décret.

Au Niger, le fonctionnement des écoles privées est régi par l’ordonnance N°96-035PCSN/MEN du 16 Juin 1996 portant réglementation de l’enseignement privé et son décret d’application n°96-210 PCSN/MEN du 19 juin 1996.

MSHL

Imprimer E-mail

Education