Point de presse du Bureau Exécutif National de l’Union des Syndicats des Enseignants Contractuels de Base (USECOB) : Le BEN USECOB demande l’amélioration des conditions et de travail des militants

Le Bureau Exécutif National de l’Union des Syndicats des Enseignants Contractuels de Base, a animé hier dans l’après-midi, au siège de l’UGSL-Niger, un point de presse relatif à la situation qui prévaut dans le secteur éducatif nigérien en général et au niveau du sous-secteur enseignement de Base en particulier. A cette occasion, les responsables de l’USECOB ont demandé, au gouvernement, l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, et réitéré leur disponibilité à accompagner le processus du transfert des salaires des enseignants contractuels à Niger-Poste afin d’aider à assainir le fichier de la liste des enseignants contractuels. Le point de presse a été animé par le Secrétaire général, M. Abdou Larba et le Secrétaire à la Communication et à l’Information, M. Abass Djibo. C’était en présence des autres membres du bureau et plusieurs militants de cette union syndicale.

À l’entame de ce point de presse, le Secrétaire Général Du BEN USECOB, M. Abdou Larba a relevé plusieurs points sur lesquels, le Bureau Exécutif demande au Gouvernement d’accorder une attention particulière. Il s’agit entre autres : du paiement à terme échu des pécules des enseignants contractuels sur toute l’étendue du territoire ; l’ouverture du recrutement de tous les enseignants contractuels à la fonction publique ; l’affectation ou la réaffectation des enseignantes contractuelles mariées dans les lieux d’exercice de leurs maris ; la poursuite du paiement des traitements pécuniaires dans les autres régions ; la remise des diplômes CEAP d’IFADEM aux enseignants contractuels dûment admis afin de leur permettre l’accès au recrutement ;etc.

Par ailleurs, l’USECOB, par la voix de son Secrétaire à la Communication et à l’Information, M. Abass Djibo, a demandé au Ministère des Finances de tout mettre en œuvre pour finaliser le paiement des pécules des enseignants contractuels à travers Niger-Poste. Par la même occasion l’USECOB réitère sa disponibilité pour accompagner les autorités dans ce processus, afin que le fichier des listes des contractuels soit assaini. En effet, le Secrétaire à la Communication et à l’Information a souligné que malgré les difficultés constatées dans la première phase de ce processus au niveau de la région de Niamey, l’USECOB reste confiante quant à la capacité de Niger-Poste à améliorer le processus.

Enfin, tout en restant ouvert au dialogue avec le gouvernement concernant sa plateforme revendicative, le Bureau Exécutif de l’USECOB a invité ses militants à rester confiants.

Ali Maman(onep)

31 janvier 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education