Dosso : Lancement de la 4ème édition des «universiades du Niger»

Après Niamey et Maradi, c’est au tour de Dosso   d’abriter la 4ème édition des universiades sportives et culturelles du Niger dont le lancement a eu lieu le 23 Mars dernier sous la présidence du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, M. Yahouza Sadissou. Ces activités sont placées sous le thème « les universiades du Niger, facteur de paix et de la renaissance culturelle ».

Après le défilé riche en couleurs des universités et des grandes écoles du Niger, le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la technologie a   remercié tous les participants pour cette grande mobilisation. Les universiades, a-t-il dit, est une initiative qui cadre parfaitement avec les ambitions du président de la république Issoufou Mahamadou de créer les meilleures conditions d’études et de formation de la jeunesse nigérienne.

Le ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation a indiqué que le thème « les universiades du Niger, facteur de paix et de la renaissance culturelle » est d’une importance capitale au regard des défis en matière de sécurité et de l’engagement du gouvernement à faire du programme de renaissance le levier de la modernisation sociale, politique et économique de notre pays. Ce grand rassemblement, a dit en substance M. Yahouza Sadissou est une opportunité pour les étudiants de rencontrer de nouveaux camarades, de tisser des liens d’amitié, d’échanger entre eux et d’enrichir leurs relations. Ce cadre logique d’expression sportive, artistique et culturelle leur permettra surtout de faire valoir tous leurs talents.

Evoquant les vertus du sport, le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, M. Yahouza Sadissou a souligné qu’il s’agisse du jeu, de l’activité physique ou de la compétition organisée, le sport joue un rôle important dans toutes les sociétés. Il est a-t-il précisé crucial pour le développement du jeune. Il enseigne des valeurs fondamentales comme la coopération et le respect. Il améliore la santé et réduit les risques de maladies.   M. Yahouza Sadissou a formulé le vœu que ces jeux servent de creuset à de nouvelles amitiés, d’occasion de fraterniser entre les filles et les fils du pays. Le ministre de l’enseignement supérieur a exhorté les étudiants à participer pleinement à ces compétitions avec un sens élevé de fair-play. Le ministre a par ailleurs remercié tous les recteurs des universités publiques du Niger, le directeur général du centre national des œuvres universitaires et les différents directeurs régionaux pour leur appui constant.

Pour sa part, le gouverneur de la région de Dosso, M. Moussa Ousmane s’est réjoui du choix porté sur la ville de Dosso pour abriter ces jeux universitaires. Il a par ailleurs invité les populations de Dosso à se mobiliser autour de leurs hôtes dans l’esprit de fraternité, de solidarité et d’hospitalité légendaire de la cité des Djermakoyes.

Auparavant, le maire de la commune urbaine de Dosso, le secrétaire général adjoint du comité directeur de l’USN, le président de la fédération nigérienne des sports universitaires et des grandes écoles FENISU /GE ont souligné l’importance de ces jeux universitaires. Les sportifs et les officiels ont prêté serment de respecter le règlement pour la beauté du sport.

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a décerné à cette occasion des témoignages de satisfaction à plusieurs personnalités dont la première dame Lalla Malika Issoufou pour services rendus à l’enseignent supérieur.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/Dosso

26 mars 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education