Tahoua/Lancement des examens du BEP, Session 2019 : 4.401 candidats dont 2563 filles passent les épreuves au niveau national

Le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, a procédé, hier lundi 10 juin 2019 à Tahoua, au Centre d’enseignement professionnel et Technique, au lancement des épreuves écrites du BEP (Brevet d'Etudes Professionnelles), session 2019. Il était entouré du Secrétaire Général du Gouvernorat de Tahoua, M. Harouna Assakalé, du Secrétaire général du Conseil régional, du préfet de Tahoua, des cadres centraux et régionaux du Ministère et plusieurs personnalités civiles et militaires. Pour cette année, ce sont au total 4.401 candidats, dont 2563 Filles sur toute l’étendue du territoire national à subir les épreuves. A Tahoua ils sont 289 candidats à affronter les épreuves.

Après avoir ouvert l’enveloppe scellée contenant l’épreuve de français, le ministre Tidjani Idrissa Abdoulkadri a souhaité bonne chance aux candidats. Il a ensuite assuré que toutes les conditions sont réunies pour le bon déroulement de ces examens. Parlant des efforts fournis par l'Etat dans le cadre des enseignements professionnels et techniques, le ministre Tidjani a insisté sur le fait que toutes les mesures ont été prises pour un bon déroulement de ces épreuves. Il a également assuré que, selon les échos qui lui sont parvenus, tout se déroule normalement dans les autres centres ouverts dans toutes les régions du pays.

Le ministre des Enseignements professionnels et techniques a ensuite dit qu’à Tahoua, il y a douze filières qui sont concernées par ces examens. Sur les 4401 candidats autorisés à passer cet examen, il est important de souligné qu’il y a 2563 jeune filles. « Le gouvernement s’est résolument engagé sur la question de l’éducation et de la formation de jeune fille. La particularité comme je voulais dire c’est d’abord de constater qu’il ya par rapport aux objectifs du Ministère une progression », a expliqué le ministre Tidjani Idrissa Abdoulkadri. Il a aussi exprimé tout son soutien et ses encouragements, ainsi que ceux des plus hautes autorités du pays, aux jeunes candidates. Les effectifs sont repartis en section primaire, industrielle et tertiaire.

En marge du lancement des examens du BEP session 2019, le ministre Tidjani a rendu une visite de courtoisie au chef de canton de Tahoua, M. Abdou Moussa, et au chef dugroupement peul de Tahoua à qui il a présenté, au nom du Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou et du gouvernement, ses condoléances suite au décès de son épouse.

Abdou Abdourahmane, ONEP Tahoua

11 juin 2019
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer E-mail

Education