Rencontre d’échanges entre le ministre des Enseignements Secondaires et le cadre de concertation du sous-secteur : Le bilan de l’année écoulée et les préparatifs de la rentrée scolaire 2019-2020 au menu des échanges

Il est de tradition pour le ministre des Enseignements Secondaires, M. Mohamed Sanoussi Elhadj Samro de convoquer à chaque veille de la rentrée scolaire les différents acteurs du sous-secteur des enseignements secondaires pour une réunion d’échanges sur les problèmes liés à ce secteur de l’éducation. La rencontre qui s’est tenue vendredi dernier, au cabinet dudit ministre obéit à cette tradition bien établie depuis la création du cadre de concertation en 2016. L’objectif est d’entretenir un dialogue permettant de trouver des solutions aux éventuels problèmes qui pourraient survenir dans le sous secteur des enseignements secondaires.

Au cours cette rencontre d’échanges, le cadre de concertation regroupant (les représentants de l’administration publique ; les syndicats des enseignants, des élèves et étudiants ; les parents d’élèves ; les fondateurs des écoles privées ainsi que des organisations de la société civile et les partenaires techniques et financiers) a discuté sur trois points inscrits à l’ordre du jour à savoir : le bilan de l’année scolaire 2018-2019 ; la situation des mesures prises par le ministère des Enseignements Secondaires dans le cadre des préparatifs de la rentrée académique 2019-2020 et divers. Pour ministre des Enseignements Secondaires, M. Mohamed Sanoussi Elhadj Samro, président du cadre de concertation, ce cadre formel se réunit au moins quatre fois dans l’année pour échanger et discuter de l’ensemble des problèmes qui minent le sous secteur des enseignements secondaires.

Abondant dans le même sens, le Directeur des Ressources Humaines (DRH), du ministère des Enseignements Secondaires M. Abdel-Kader Issa s’est félicité d’abord de la tenue de cette rencontre d’échanges avant de préciser qu’il est toujours important dans un esprit de collaboration de recueillir les avis des partenaires sociaux en cette veille de la rentrée scolaire. « Il faut justement à travers cette réunion parler le même langage afin de voir les difficultés rencontrées pendant l’année écoulée et faire des recommandations pour un bon démarrage de l’année scolaire 2019-2020 », a relevé le DRH du ministère des Enseignements secondaires.

Quant aux représentants de l’Association Nationale des Parents d’Elèves et Etudiants, M. Nalado Ibrahim ; de la société civile active en éducation, M. Elhadj Abdou Mamane Lokoko ; de la Fédération des Syndicats des Enseignants Secondaires de la Formation Professionnelle et Technique, M. Harouna Soumana Maïga, cette rencontre d’échanges est un cadre propice à un dialogue permanent entre l’ensemble des acteurs du sous secteur des enseignements secondaires. Tous ces acteurs réunis ont reconnu que le système éducatifnigérien a un grand besoin des cadres et d’amélioration des conditions des enseignants qui, sont le dépositaire du savoir. Ils ont aussi réitéré leur engagement à contribuer à l’instauration d’une accalmie dans le système éducatif afin que cette année soit une année de réussite à la satisfaction de l’ensemble des acteurs.

Hassane Daouda(onep)

30 septembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education