Bonne Fête ! Barka Da Salah ! Wa Kayessi !

Sortie de promotion à l’école professionnelle d’électricité (EPELEC) : 91 nouveaux agents pour renforcer le personnel de la Nigérienne d’Electricité

EPELEC RenforcerLe personnel de la société nigérienne d’électricité NIGELEC vient de s’agrandir avec l’arrivée dans ses rangs d’un nouveau contingent d’agents. Il s’agit de la promotion 2016-2017 de l’école professionnelle d’électricité EPELEC constituée de quatre-vingt-onze (91) nouveaux agents. A l’issue de la formation dans cette école, ces jeunes hommes et femmes ont désormais le privilège d’intégrer la grande famille de la NIGELEC avec pour objectif de contribuer à améliorer la prestation de service de la Nigérienne d’électricité.

La cérémonie officielle de sortie de promotion a eu lieu, le mercredi 10 mai 2017 au sein de l’EPELEC, sis à Niamey. Plusieurs parlementaires, le ministre de l’emploi, du travail et de la protection Sociale, M. Ben Omar Mohamed, le représentant de la ministre de l’énergie, et de nombreuses personnalités ont répondu à l’invitation de M Halid Alhassane, directeur général de la NIGELEC et M Sidi Amar Ahmed, directeur de l’EPELEC. Ils sont allés pour être témoins de la sortie de cette importante promotion qui compte en son sein 43 agents de production, 32 électriciens de réseau, 11 agents administratifs et comptables et 5 caissiers. Leur arrivée porte à 576 agents recrutés dans la période 2014-2016 par la NIGELEC a dit le directeur de l’EPELEC, soit une moyenne de 192 /an. Avec autant de recrutement des jeunes nigériens en son sein, la NIGELEC s’affiche parmi les entreprises nigériennes pourvoyeuses d’emploi, toute chose qui justifie amplement la présence du ministre du travail et de l’emploi à cette cérémonie de sortie qu’elle a organisée.

Le directeur général Halid Alhassane a souligné que son entreprise, parfaitement en accord avec le programme de Renaissance du Niger, a entrepris un vaste programme d’investissement qui lui a permis de se voir octroyer par le gouvernement le régime C du code d’investissement en 2014. La NIGELEC a investi ainsi plus de 246 milliards pour couvrir des segments d’activités comme la production, le transport et la distribution ainsi que le programme d’électrification rurale a dit le directeur général tout en affirmant que certains importants projets sont en cours, d’autres en voie de finition, de démarrage. Il y a également des projets dont les financements sont bouclés ou sont dans le circuit de signature ou de ratification. Il a cité entre autres projets, la construction et l’inauguration de la centrale de Gorou Banda, le renforcement des centrales des chefs-lieux des régions, des départements, la réalisation des nouvelles lignes, le renforcement de celles existantes. La NIGELEC a un programme d’investissement ambitieux mais qui resterait incomplet si elle ne mettait pas un accent particulier à la ressource humaine, qui reste et demeure la plus importante ressource   a souligné son directeur général. C’est donc pourquoi, à la faveur du code C d’investissement qu’elle a obtenu, elle s’est engagée à recruter 1080 agents permanents.

D’ores et déjà 600 agents ont été recrutés au cours de trois dernières années et ils seront suivis de 200 autres en 2017 annonce le directeur général à la grande satisfaction du ministre de l’emploi qui n’a pas manqué de l’applaudir. Avec un personnel composé à 40% de recrues de trois dernières années dont un échantillon fait l’objet de la cérémonie, M Halid Alhassane a souligné que la NIGELEC est une entreprise des jeunes et a invité les jeunes à toujours saisir l’occasion que leur offre la NIGELEC pour tenter leur chance de faire carrière au sein de cette entreprise.La cérémonie de sortie de la promotion a pris fin avec la remise des diplômes et des cadeaux aux trois premiers de trois principales filières et une visite guidée pour faire découvrir l’école aux parlementaires et le ministre de l’emploi.

Zabeirou Moussa (ONEP)

16 mai 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Education