Education

Les épreuves de Baccalauréat session 2017, ont commencé hier matin sur l’ensemble du territoire national. Quarante-six mille neuf cent soixante-douze (46 972) candidats sont appelés à affronter les épreuves de français dès la première heure de la matinée d’hier. Niamey la capitale compte 43 des 125 jurys répartis à travers le pays.

Comme l’avait dit et souhaité le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation dans un entretien qu’il nous accordé à quelques jours du Jour J, les examens ont démarré, « pile à l’heure », comme prévu par les services des examens du Bac à 8h. Les candidats ont découvert les trois sujets au choix soumis à eux pour l’épreuve de français. Ils avaient eu à choisir entre le résumé de texte, le commentaire composé et la dissertation. À la Faculté de lettres de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, site abritant plusieurs jurys, les examens vont bon train. Le jury VI précisément, Dr Adamou Abdoulaye et son staff sont déjà affairés à centraliser les copies des premiers candidats. Le jury VI a bien commencé et tout se passait normalement. Dr Adamou a relevé un seul cas de candidats ayant perdu sa carte et la question a été rapidement réglée à la faveur du candidat.

Imprimer E-mail

Education