Education

Etudiants Musulmans NigerL’Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) a organisé du 19 au 20 Août dernier, dans l’enceinte de l’Ecole des Mines et de la Géologie(EMIG), son 4ème congrès ordinaire. Cette rencontre placée sous le parrainage du président d’honneur de l’association, a été l’occasion pour débattre sur le thème "la participation de l’AEMN dans la promotion d’une citoyenneté responsable" et d’autres points comme le vivre ensemble, le respect de l’autre et la lutte contre l’extrémisme violent afin de promouvoir un Islam pacifique, ouvert et authentique comme l’a enseigné la tradition prophétique. L’ouverture des travaux de ce congrès s’est déroulée en présence du bureau sortant de l’AEMN, des responsables des associations islamiques, du coordonateur du bureau national de la coordination de l’Organisation des Jeunes Musulmans d’Afrique de l’Ouest (OJEMAO), des responsables universitaires, des congressistes et des invités.

En ouvrant les travaux de ce 4ème congrès ordinaire de l’AEMN, le Conseiller du Premier ministre aux Affaires religieuses, président d’honneur de l’AEMN, Cheikh Boureima Abdou Daouda a salué la pertinence du thème central choisi par l’AEMN à savoir "la participation de l’AEMN dans la promotion d’une citoyenneté responsable". Pour lui, ce congrès constitue une grande occasion pour réfléchir sur les voies et moyens permettant à l’AEMN de participer pleinement à la promotion d’une citoyenneté responsable dans notre pays. La citoyenneté, est, selon les spécialistes musulmans, « l’affiliation ou l’appartenance de l’Homme à un bout de terre donné, l’Homme qui s’installe de façon stable par naissance dans un pays et qui porte sa nationalité et participe à la gouvernance de ce pays, qui est soumis aux lois promulguées par ce pays, qui jouit de façon égale avec les autres citoyens de certains droits et qui est tenu de remplir certains devoirs envers ce pays auquel il appartient ».

Imprimer E-mail

Education