Sanef 2018

dimanche, 04 novembre 2012 06:42

Submersion du corps d’une jeune fille à Boumba

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Située à 25 km de son chef lieu de département Falmey, Boumba est une localité riveraine du fleuve Niger qui la longe sur une grande distance. Dans ce village à majorité pêcheurs, réputé aussi pour son marché hebdomadaire qui a lieu tous les lundis, certaines pratiques rétrogrades ont encore de beaux jours devant elles.

C’est ainsi que le corps d’une jeune fille âgée d’environ 18 ans avait été entrainé par le courant du fleuve jusqu’au niveau de cette localité.

 

Selon des témoins, elle aurait séjourné dans l’eau un peu au-delà de 24 heures et porterait des traces de violence. Informés, les responsables du village ont tout simplement recouru à leur tradition où dans une situation pareille, c’est-à-dire, quand un corps est retrouvé sur le fleuve, sans le hisser hors de l’eau, on l’alourdi par des cailloux qu’on lui attache et on le coule. Ainsi sans avoir avisé les autorités communales ou les gendarmes en poste, les gardiens de la coutume de ce village ont décidé de faire disparaitre ce corps qui pourrait pourtant faire l’objet d’une enquête.

N’est-ce pas que les coutumes ont souvent la vie dure.

04 novembre 2012
publié le 23 octobre 2012
Source : Toubal

Dernière modification le dimanche, 04 novembre 2012 07:09