Orange experience digitale 2

Le développement du Niger en question

Le développement du Niger en question Le Niger est un grand pays, qui a obtenu son indépendance le 03 Août 1960. Tout comme les autres pays du monde qui se développent, le notre doit et peut se développer. Cependant un principe fondamental doit être inculqué au peuple. Celui qui fera comprendre à nos populations qu'aucun autre pays ne viendra changer notre condition de vie. C'est à nous Nigérien de prendre notre destin en main en vue d'inscrire le Niger dans le concert des nations qui progressent. Il n'y a pas de doute, les nigériens qui comprennent la marche du monde, sont mécontents de retrouver leur pays à chaque fois, à la dernière place du classement de l'indice du développement humain. Alors des questions fusent dans les esprits, et beaucoup, se demandent entre autres sommes-nous des damnés de la terre? Où pourquoi d'autres pays arrivent à se développer alors que le nôtre stagne? Tellement le questionnement est énorme.
Pourtant le Niger ne manque pas de potentialités. La première de notre richesse, est notre intelligence. En effet, c'est chez nous qu'on trouve les meilleures idées de développements. La preuve dans notre pays à longueur d'année, un nombre incalculable d'ateliers de réflexions de ceci ou de cela sont organisés. Mais malheureusement les conclusions, les résolutions et les recommandations qui en sont issus ; sont vite rangées dans les tiroirs. Au gré des discussions et des rencontres on entend que d'autres pays proche de nous, se basent sur nos réflexions pour construire leur développement.


Le Niger, pendant ce temps est rempli de jeunes. Une jeunesse qui rêve d'une vie meilleure tout en occultant qu'il lui faut travailler. L'oisiveté a creusé son sillon dans le rang de notre jeunesse. L'exemple patent se trouve par exemple dans notre capitale, où les jeunes préfèrent s'enfumer l'esprit avec du narguilé, plutôt que de se lancer dans des activités génératrice de revenus. Du coup l'envie et la jalousie s'installent chez les jeunes, qui passent le plus claire de leur temps à s'extasier ou à critiquer la réussite des autres. Le potentiel de notre développement se trouve dans notre jeunesse. A ce niveau les paroles de Voltaire s'appliquent à la jeunesse Nigérienne lorsqu'il disait " le travail éloigne de nous trois maux : l'ennui, le vice et le besoin ".
Maintenant comment faire pour inciter la jeunesse au travail? Eh bien, la force émulatrice doit venir des différents leaders qui dirigent le pays. Des leaders qui doivent faciliter et encourager l'implantation d'entreprises dans tous les domaines. A ce niveau, l'un des secteurs le plus prometteur de notre pays demeure l'agriculture. Un secteur qui malheureusement est délaissé par la jeunesse. Alors qu'en observant de près actuellement le secteur agricole peut absorber une grande partie des chômeurs de notre pays. Mais pour ce faire les autorités doivent avoir une approche pratique qui puisse intéresser les jeunes. Ici l'alternative est d'évoluer vers la modernisation de l'agriculture.
En définitive nous disons que le développement est possible dans notre pays. Mais pour que cela se concrétise, la jeunesse Nigérienne doit faire preuve d'une grande ouverture d'esprit. Un changement des mentalités qui doit aller dans le sens des paroles de l'ancien président américain Théodore Roosevelt lorsqu'il disait " Quant on vous demande si vous êtes capable de faire un travail? Répondez : bien sûr, je peux. Puis débrouillez pour y arriver ".
Ali Cissé Ibrahim
12 juillet 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Idées et opinions