La route nationale DOSSO-Gaya est un véritable calvaire !

Route degradee Dosso GayaImage d'illustration 

La route nationale DOSSO-Gaya est un véritable calvaire ! Qui plus est cette voie que l’on devrait surnommer « casse-essieu » est éminemment économique car c’est notre principale voie d’évacuation de nos produits essentiels d’importation comme d’exportation. C’est dire combien cette artère est très fréquentée. Si entre Dosso et BELA le tronçon est déjà mal en point à cause de nombreux nids de poule qui jalonnent le trajet, la seconde partie de la route c’est-à-dire BELA-GAYA ne doit plus être qualifié de route. En effet cet assemblage de crevasses est tout simplement indigne de notre pays, c’est-à-dire un pays en plein essor économique comme vient de l’attester encore tout récemment les Institutions de Brettons Woods.

Nous savons que ce n’est pas faute de volonté politique pour réhabiliter cette voie principale, comme tous les Nigériens sont informés de diverses malversations qui ont été à l’origine de la rupture des travaux. Mais pour autant, faut-il baisser les bras ? Il y a nécessité d’œuvrer au plus vite, pour mettre fin au calvaire des automobilistes, mais également donner une image plus gratifiante de notre pays. Car, les infrastructures routières font partie des signes les plus visibles de la santé économique d’un pays.

10 novembre 2017
Source : La Nation

Imprimer