Forfait Albarka

Esclavagisme en Libye : l’Europe, les Présidents Issoufou Mahamadou, Idriss Deby Itno et les autorités libyennes ne sont-ils pas en partie responsables ?

Esclavagisme en Libye L’Europe, les Présidents Issoufou Mahamadou, Idriss Deby Itno et les autorités libyennes ne sont-ils pas en partie responsables ?Selon des sources dignes de foi, le Président Issoufou Mahamadou fait semblant de fustiger et de condamner la vente des migrants africains en terre libyenne. Pourtant, le Niger fait partie des trois pays qui auraient reçu de l’argent des bailleurs de fonds européens. Ce serait pour cette raison que le Président Mahamadou Issoufou s’est pré- cipité pour fustiger et condamner cette pratique libyenne envers les noirs africains, allant jusqu’à demander à la Cour pénale internationale de se saisir de ce dossier, mais sans une condamnation ferme comme certains pays de la sous région l’ont fait. Le Burkina Faso et le Mali, par exemple, ont rappelé leurs ambassadeurs respectifs. D’après notre source, il y a environ 2000 Nigériens, sinon plus, qui souffrent énormément en ce moment en Libye. Quant à la Côte d’Ivoire, au Cameroun et d’autres pays africains, ils ont envoyé des avions pour rapatrier leurs ressortissants.

La question que beaucoup d’observateurs se pose est de savoir pourquoi le Niger a-t-il rappelé l’ambassadeur du Niger au Qatar alors qu’il ne l’a pas fait pour le cas de la Libye, pourtant plus grave ?
Pourquoi se contenter d’un simple communiqué laconique du gouvernement nigérien au lieu d’une sanction ?

02 décembre 2017
Source : Le Canard en Furie

Imprimer E-mail

Idées et opinions