Déclaration des Chefs de village Arawa et Alliés du Canton de Tibiri du 26 avril 2018 sur l’organisation d’une cérémonie d’investiture frauduleuse du Chef de Canton mal élu le 5 mai 2018 de Tibiri

Image d'illustrationNous,
Chefs de Villages Arawa et Alliés de l’ex-Katarma, actuel canton de Tibiri,
Réunis ce jeudi 26 avril 2018 à Angoual Magagi Ango (commune de Douméga) ;
Faisons la déclaration qui suit :
Depuis le rejet par deux arrêtés du ministre de l’intérieur datés de septembre et octobre 2015 des candidatures Sarkin Arewa à l’élection du chef de canton de Tibiri, les relations sociales entre les communautés ne font que dégrader de jour en jour du fait de cette remise en cause injuste de nos droits de succession à la chefferie du canton de Tibiri, pourtant reconfirmés le 15 mai 1980 par la dernière véritable consultation électorale à laquelle ont pris part les deux lignages.
Suite à l’élection controversée du 26 août 2017 à la chefferie de notre canton de Tibiri (Département de Tibiri) entachée d’irrégularités, les provocations et tentatives d’intimidations de l’Administration se sont multipliées, orchestrées par des personnes parfaitement identifiées depuis fort longtemps, dont les deux (2) dernières en date sont :

  1. la traduction de dix-sept (17) chefs de village Arawa et Alliés triés sur le volet devant la Commission de discipline pour leur refus renouvelé de reconnaître le chef de canton contesté par des dizaines de chefs de villages ;
  2. le lancement intempestif d’invitations à une investiture inopportune du chef de canton contesté, le 5 mai 2018 à Tibiri, donnant l’occasion à des acteurs sournois de travestir l’histoire du canton dont nos cousins sont passés champions, alors même que le dossier du contentieux est pendant devant la Cour de justice de la CEDEAO et le conseil d’Etat ;

C’est pourquoi,
Et en considération de tout ce qui précède :
Nous,
Chefs de villages Arawa et Alliés de l’ex Katarma, actuel canton de Tibiri,


Nous rappelons que suite à l’arrêt du Conseil d’Etat du 24 mai 2017,


Lue à Angoual Magagi Ango, le jeudi 26 avril 2018, par Abdoul Salami Garba, Chef de village de Tounga Chayaou au nom de soixante (60) Chefs de village Arawa et Alliés du canton de Tibiri

Imprimer