Bonne Fête ! Barka Da Salah ! Wa Kayessi !

Ce que je pense - Les partis politiques : la fin d’une époque ?

Abdoulaye HASSANE DIALLO 2017 002Les dernières élections Présidentielles américaines avaient déjà sonné le tocsin . En effet, on peut dire que l’époque des sondages, des projections ou des tendances est révolue .Sinon, comment en un tour de vice , les pans et les murs des partis politiques traditionnels se sont-ils écroulés comme un château de carte ou de sable ? Qui aurait crû que TRUMP , venu des fins fonds de cette Amérique des chevaux, des cowboys, des colts et du wisky , deviendrait-il le Président « 45 è  » de la plus puissante Nation du monde ? Personne ne le pensait, face à une cacique de la politique : Hilary CLINTON . Cette grande Dame, aux allures d’un soldat au front , pour avoir occupé pendant 4 ans, la Maison Blanche Aux côtés de son mari, BILL jovial  , aux cheveux blonds. Mais , à qui nous devons une Amérique paisible sur le plan social ; A elle seule , Hilary incarnait la politique pour avoir occupé longtemps le prestigieux fauteuil de Secrétaire d’Etat, l’équivalent de Ministre des Affaires Etrangères .Tous les sondeurs et les pronostiqueurs étaient passés à côté de la plaque parce que tous les sondages la donnaient gagnante face à son challenger .Exit les formations politiques et les grands politiciens carriéristes puisqu’elle fut battue par cet inconnu mais tout de même politicien et richissime qui va gouverner les Etats Unis d’Amérique, durant 4 années . Le monde et l’Amérique découvrent ce Président géant et fagoté, grand , bouillant baroudeur et cascadeur aux cheveux hirsutes et indisciplinés ; Un vrai boxeur , lutteur des arènes ou dresseur des chevaux . Peu importe , c’est le nouveau visage de l’Amérique . Et qui a promis de remettre en cause l’ordre républicain établi surtout en politique internationale . Wait and see !

EN AFRIQUE EN GAMBIE
Plus loin , sur le Continent Africain en Gambie , fut également élu Adam BARROW, un autre inconnu comme Président de la République dans un pays où régnait un Yaya JAMMET.  Pendant 22 ans .Un autre dictateur qui avait pris le pouvoir suite à un coup d’Etat contre le Président Daouda DIAWARA en 1994 et qui ne le quittera qu’en 2017. Non sans avoir résisté en revenant sur sa parole donnée et en remettant en cause les résultats .II quittera sa tannière suite à la pression de la CEDEAO pour se réfugier en Guinée Equatoriale . Nous souhaitons bonne chance à ce nouveau Président BARROW pour ramener la paix et la tranquillité dans un pays qui fut géré par une main de fer. Ce qui n’est certainement pas pour demain au regard des actions à mener dans plusieurs secteurs et domaines . Une reconstruction qui exigera bien d’efforts et d’engagement national . A commencer par les nouvelles Autorités qui viennent de prendre en charge le pays . Du pain sur la planche et qui doit commencer par la réconciliation nationale, une déchirure de 22 ans .

AU PAYS DE NOS ANCETRES : LES GAULOIS
Au pays de l’oncle Sam, c’est à dire aux Etats Unis nous venons de voir l’élection d’un homme politique qui fut candidat mais inconnu à la Capitale et qui a cependant battu une personnalité du sérail . Au nom de l’Alternance , socle de la Démocratie .Et comme il n’y a jamais deux sans trois , en France , le phénomène a pris également pignon sur roue puisque celui qui fut le premier au premier tour des Présidentielles, ne se réclame d’aucune formation politique .Emmanuel MACRON , ancien Ministre , un jeune de 39 ans qui a rassemblé autour de sa candidature plus de 24 % de voix , devançant largement les candidats officiellement investit par leurs formations politiques . Ainsi battus à plate couture par un candidat qui véhicule ses propres idées , les candidats des partis politiques s’agitent et comprennent leur erreur. Celle d’avoir multiplié les candidatures individuelles au sein de ces partis Des dissidents s’étaient aussi naturellement invités dans cette chasse et récolte des voix. Ce décor planté a produit un coktail presqu’explosif : celui de l’émiettement et de l’éparpillement des voix . Ce qui aura donné des coudées franches à la candidate du parti de l’Extrême Droite , Marine Le PEN, pour occuper le deuxième rang de ce premier tour avec 21% de suffrages , mobilisant autour de près de 8 millions d’électeurs .Ce qui rappelle il y a 15 ans, son père , Jean Marie LE PEN qui était second au premier tour des Présidentielles , éliminant Lionel JOSPIN, alors candidat malheureux du parti Socialiste . Celui –ci va d’ailleurs se retirer définitivement de la scène politique . Nous n’avons pas fini d’être édifiés dans ce domaine . La suite nous le dira après le deuxième tour qui va clarifier les choses, dans 15 jours. Mais , en attendant nous ne pouvons pas répondre à la question «  Les partis politiques : la fin d’une  époque ? » Mais, nous y présentons par intuition parce que la recomposition est en marche , créant des fossés et des fractures Nationales .

LA JEUNESSE PREND TOUTES SES RESPONSABILITES
Nous retiendrons un fait : le réveil de la Jeunesse et cela intelligemment . J’en veux pour preuve le film « La République du GONDOWANA le Président Fondateur  » de notre humoriste et compatriote Mamane de RFI qui a touché le fond du coeur de nos problèmes dans nos Etats africains. Une véritable révolution où la jeunesse contre-carre et déjoue tous les pièges tendus par les pouvoirs despotes d’Afrique et leurs gourous de France et certainement d’ailleurs .Pour perturber la machine mise en place pour reconduire ceux que les peuples ont vomis et qui s’accrochent mordicus au fauteuil , après un quart de siècle au pouvoir, sans aucune Alternance possible . Un véritable bétail électoral et des serviteurs zélés qui tirent leur compte de cette mascarade politique . Ce film imaginé et écrit par Mamane, l’Agadésien, nous honore et interpelle sinon , met en garde tous les dirigeants qui s’abonnent à ces jeux dangereux . C’est bien un avertissement à ceux qui bouchent leurs oreilles .Ce film est plus que sinon complète l’appel Historique de la BAULE qui mettait les dirigeants africains en garde contre la mauvaise gouvernance . Le film , lui se déplace pour aller réveiller les consciences et accompagner les peuples qui sont brimés . L’autre leçon à tirer c’est que le film a été réalisé par des jeunes d’Afrique composés de filles et des hommes de toutes sensibilités et qui n’ont en commun que la liberté de construire ensemble leur Continent . Et le message est passé au regard de la grande tournée qu’a entreprise cette belle brochette de ces jeunes blancs et africains qui accompagnent leur magnifique oeuvre . Les peuples ont compris et le lavage de leurs cerveaux par des pouvoirs qui les les ont bernés prendra du plomb dans l’aile, avec le temps . C’est la relève assurée avec intelligence et responsabilité puisque tous les jeunes et les peuples vivent la même situation sous tous les ciels bleus ou d’Azur d’Afrique et même au delà .

L’ESPOIR EST PERMIS
Je n’hésiterai pas un seul instant à dire que les jeunes se battent partout Je pense malheureusement à ceux qui sont morts en défendant et en réclamant rien que leurs droits . Cela est inacceptable et doit cesser absolument au risque de sacrifier cette belle fleur qui brille au soleil. Parce que demain , c’est déjà aujourd’hui puisque le décor de l’avenir se plante dès maintenant . C’est là une perche tendue que doit saisir nos jeunes poulains, fougueux prêts à passer à l’attaque . Nous leur demandons aussi de conserver leur sève pour des actions républicaines en reprenant le témoin avec responsabilité Car qu’on le veuille ou non ils, seront les acteurs d’un demain pas si lointain . Avec un peu de patience et de délicatesse , ils pourront prendre en charge leur destin qu’il seront appelés à gérer comme ils l’entendront . En améliorant et en perfectionnant ce que nous n’avons ni pu ni eu le temps de faire. Un Etat est une continuité dans le temps et dans l’espace mais qui sollicite tous les bras, toutes les forces, toutes les intelligences de tous ses fils et de toutes ses filles C’est un puzzle qui se tient où chacun et chacune occupent leur place , toute leur place . La succession de générations en générations est le fruit et le résultat des actions additionnées au profit de toute la Société .D’une Société qui partage un destin commun . Je profite de cette tribune pour saluer et rendre hommage à notre brave Peuple nigérien à l’occasion de l’anniversaire de cette belle et historique journée du 24 Avril 2017, de la fête de la Concorde et de la Paix Je souhaite santé et longévité à tous , tranquillité et stabilité au pays tout entier .Et puisque nous venons également d’organiser la Journée Culturelle du Niger à Lyon, toute la Diaspora Nigérienne salue cet évènement sans précédent qui a été honoré par la présence du Ministre des Affaires Etrangères de la Coopération , de l’Intégration Africaine et des Nigériens de l’Extérieur, Mr Ibrahima YACOUBA qu’accompagnait notre Ambassadeur en France, Mr Elhadj ADO Abou . Organisée par le CONIF et l’ANAN, la manifestation a été une réussite avec la participation des grands Artistes et talents venus directement du pays et qui nous ont apporté un brin de chaleur et un peu de Soleil Le Mali était représenté par une délégation qui avait à sa tête le Professeur AMARA Président du CMRA le Collectif des Maliens en Rhone Alpes Le clou de la manifestation a été la remise des Diplômes à tous ceux qui se sont investis au niveau de la Diaspora pour construire cette belle et grande maison qu’est le CONIF. Je tiens à remercier et à rendre également hommage pour avoir aussi été primé à cette occasion . Merci à tous .Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO
Politologue, Journaliste, Ecrivain

 

Imprimer E-mail

Idées et opinions