Opinion : La question est posée, peut-on changer le nom Niger ?

NigerNotre pays le Niger, cela fait plus de 60 ans que notre pays porte ce nom.

Aviez-vous déjà posé la question pourquoi notre Pays a pris le nom du fleuve, alors que nous ne sommes pas le pays le plus arrosé par ce fleuve et encore moins le pays d’où il prend sa source.

Selon une question posée par Pierre Mulot, Lyon, France et publié par jeune Afrique,

Le Niger, en latin, signifie « noir ». En découlent, dans toutes les langues européennes, les mots tournant autour de cette couleur, y compris pour évoquer les hommes qualifiés de noirs. Le negro et le nigger (« nègre ») des Américains ont la même étymologie.
Certes, les Romains parlent de Nigritae pour évoquer les Africains noirs. Mais, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le nom du fleuve qui coule entre la Guinée et le Nigeria, en passant par le Mali et le Niger, n’a pas la même origine.
Les Touaregs, le considérant comme le cours d’eau par excellence, l’avaient de longue date baptisé egerou n-igerou, « le fleuve des fleuves » en berbère. Les Arabes reprirent cette expression, la traduisant en nahr al-nahr. La confusion vient du géographe Léon l’Africain qui, dans sa Description de l’Afrique (1526), a confondu le niger latin et le n-igerou berbère.

Bref ce n’est surtout pas ma motivation pour que notre Pays change de nom. La raison que me chagrine c’est que nous sommes éclipsé par un autre Pays qui porte presque le même nom.

Au plan international, bon nombre de personnes ne connaissent pas notre Pays et le confondent très souvent à un autre dont je me garderai de citer ici.

Certains courriers destinés à notre Pays sont envoyés ailleurs.

Le fait de méconnaitre notre Pays crée une grande perte même sur le plan touristique. En effet une personne ne prendra jamais comme destination un Pays qu’il ne connait pas.

Même certains journalistes internationaux prêtent la confusion par rapport à la prononciation du citoyen nigérien très proche du citoyen d’un autre pays.

En vérité notre pays est éclipsé et cela me fait très mal.

De part le passé certains pays africains ont déjà changé le nom de leurs pays hérité de la colonisation, comme ce fut le cas avec le Bénin actuel qui s’appelait le Dahomey et le Burkina actuel qui s’appelait la Haute Volta et bien d’autres.

Alors notre Pays peut aussi changer de nom, le fleuve peut garder son nom, le drapeau reste le même mais l’hymne nationale doit alors changer.

C’est l’occasion de donner une chance à nos écrivains contemporains de nous sortir des beaux textes.

Après tout comme nous sommes dans le contexte de la renaissance et quand on renait on doit changer de nom et comme disait un adage, il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Un citoyen.

 

 

 

Imprimer E-mail

Idées et opinions