Idées et opinions

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER, S.E ISSOUFOU  MAHAMADOU, EXCELLENCE LES NIGERIENS NE MERITENT POINT UNE TELLE INDIFFERENCE,Monsieur le président vous êtes beaucoup trop entouré,
Vous l’êtes tellement que le mur humain que vous aviez choisi de vous entourer vous cache non seulement la vue mais aussi vous éloigne de la véritable réalité, du vécu et le quotidien nigérien basés et construit depuis peu sur  des braises qui ne font qu’assombrir le destin clair du peuple du Niger , celui-là que vous aviez connu et tant admiré  lorsqu’il y a  des   années lointaines de cela  en ayant voulu  faire vos valises pour la France et enfin croire apprendre et revenir changer la taille et la longueur d’un fer qui tombait sur la tête du Niger. Et cela il y  a trop longtemps  Monsieur le  Président, je vous conjure par la présente de vous en souvenir. 
Depuis mon enfance, j’ai appris à aimer la qualité des hommes en m’éloignant de leurs défauts qui n’étaient pour mon père et moi-même, à la longue, un vice à observer de loin pour ne point d’en faire un. J’ai aussi, par la même occasion aimer la bravoure, le courage et la détermination qui ont su faire de Kaocen, Ahmadou Kouran Daga, Sarraounia, Omar, Manou Dayak les véritables héros de la civilisation noire du Niger. Cet ensemble constitue pour nous des valeurs, qui, à  un moment donné de mon existence, étaient en vous et ai cru que vous en étiez de taille pour les porter. Et là c’était depuis mon plus jeune âge. Aujourd’hui si grand et l’un des fils soucieux de l’avenir de ce pays  j’ose vous adresser cette deuxième missive dont le même mur, j’en suis certain vous a empêché de prendre connaissance du contenu de la précédente. Là n’est pas mon souci, il est tellement  plus grand mon actuel souci qu’il faille laisser mon cœur et ma raison droit dans mon vécu pour m’adresser à un père, oui vous l’êtes pour moi, parce que Dieu l’aurait voulu pour avoir fait de vous   le président de la  République du Niger

Imprimer E-mail

Idées et opinions