Forfait Albarka

Idées et opinions

J’aurais pu me taire, mais il est des moments où taire c’est conspirer.
J’aurais pu fermer les yeux, mais quand la réalité crève l’œil, il faut gémir.
J’aurais pu faire semblant, mais le faux semblant est exécrable.
J’aurais pu approuver, mais accorder mon approbation heurterait ma conscience.
On connait les catilinaires : discours prononcés par Cicéron contre Catilina qui conspirait contre la République romaine. Voici les renaissanticides, propos tenus contre le mouvement dit de la Renaissance qui corrompt notre République.
Gens de chez nous,
Je parle au nom de votre humanité, au nom de la responsabilité que vous esquivez, au nom de l’engagement que j’assume.
L’heure, gravissime, n’autorise ni indifférence ni laxisme. Elle exige que s’arrêtent les manigances et les querelles politiciennes, ainsi que l’insouciance criminelle, car ce qui est menacé, c’est notre existence en tant que citoyen, de même que l’existence de notre pays en tant qu’État soucieux du devenir commun.
Derrière les propos que je tiens, ne cherchez aucun parti politique, je n’en ai point. Ne cherchez aucun maître à penser, je n’en ai guère. Je suis seul avec moi-même. Que ma plume soit mon témoin!
Gens du terroir,
Le Niger n’est pas « le havre de paix » que les voix les plus autorisées, mais aussi les plus trompeuses décrivent. Il est assailli de toute part, par l’islamisme, le terrorisme, la mauvaise gouvernance, l’incurie des gouvernants et l’apathie des gouvernés.
N’attendons de personne, sinon de nous-mêmes, la prise en charge et la résolution de nos problèmes.
Ce qui nous unit, ce qui nous est cher, et que nous partageons : la patrie, est en danger. Ce que nous ambitionnons de construire de nos efforts conjugués : la nation, s’éloigne. Et s’épaissit le spectre de la déliquescence.

Imprimer E-mail

Idées et opinions