Idées et opinions

Amères vérités L’ordonnance 2010-035 est d’une clarté indiscutable : « En matière de délit de presse, la détention préventive est interdite. Le juge ne peut décerner ni un mandat de dépôt ni un mandat d’arrêt »Lorsqu’on relit le discours de Seïnou Oumarou à l’ouverture, en plein air, du congrès du Mnsd-Nassara, on ne peut qu’avoir du dégoût en sachant qu’il compose aujourd’hui avec celui dont il a dit que la gouvernance est d’essence satanique. Pour ne pas»battre le tamtam» à la place de l’intéressé, comme on dit chez nous, je vous laisse le soin d’en juger. Voilà ce qu’il a dit et répété, durant des mois:
« le pouvoir despotique du Chef de l’État est implacablement dans une logique folle et démoniaque d’anéantissement de la cohésion sociale, de l’unité nationale et de toutes les valeurs sociales, culturelles, démocratiques et républicaines, des valeurs qui du reste, ont permis à lui, Issoufou Mahamadou, de gravir un a un, et sans obstacle, les échelons jusqu’a se hisser à la Magistrature Suprême de notre pays. De jour en jour, notre pays s‘enfonce inexorablement dans une dérive dictatoriale sans précédent, caractérisée par une profonde et intégrale injustice sociale, eu égard, entre autres, à la prédominance du sectarisme et du clanisme dans la gestion des affaires de l’État, en passe de devenir le logiciel qui guide et inspire les actions scandaleuses et dégradantes du Chef d’État ».

Imprimer E-mail

Idées et opinions