dimanche, 08 mai 2016 06:53

Billet : Détention arbitraire des militants de l'opposition Face à la lâche adversité, tenons bon !

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Prison Niamey 2Avec le régime du Guri, largement et maintes fois désavoué par le peuple, l’adversité politique est un jet de haine, d’animosité et de malveillance lancé à la face du vis-à-vis, en l’occurrence l’opposant. En lieu et place d’une saine confrontation d’idées, Issoufou Mahamadou et ses sbires vous opposent la violence de l’Etat comme réponse.

Dans le Niger d’Issoufou-Charlie, l’opposant politique est assimilé à un ennemi qu’il faudrait anéantir à tout prix. Pour preuve, les prisons du pays accueillent depuis des mois un lot impressionnant de militants de l’opposition. Détenus sans aucune base légale, ces prisonniers politiques sont les parias d’une République tropicalisée par Issoufou Mahamadou et ses haineux lieutenants. Depuis novembre 2015, SoumanaSanda et ses compagnons de lutte sont écroués pour simplement avoir voulu accueillir leur leader Hama Amadou lors de son retour d’exil. Dans l’attente d’un procès qui traîne les pieds, ils avaient, par le
biais de leurs avocats, introduit une demande de liberté provisoire. Comme il fallait s’y attendre, cette requête a été rejetée ce 3 mai 2016. Dans l’espoir d’un délibéré favorable issu du procès fixé au 13 mai prochain, ces vaillants soldats de la démocratie, exhortent les militants de Lumana et de la COPA à demeurer forts et résolus face à l’arbitraire. Le défaitisme, l’abandon, la résignation, n’étant pas Lumana. C’est dans cet esprit de conquérant que Soumana Sanda appelle les siens à faire montre d’une inflexible détermination. Le feu du militantisme ne doit pas vaciller face au vent de l’injustice insufflé par le pouvoir d’Issoufou-Charlie en manque total de légitimité. Bien au contraire, l’iniquité du Guri doit décupler notre volonté de lutter inlassablement pour la reconquête de la souveraineté du peuple. Tenons bon, ce d’autant plus que le faux ne saurait en aucun cas prospérer. Et le faux c’est l’essence même du régime d’Issoufou-Charlie.
Alpha

08 mai 2016
Source : Le Courrier

Dernière modification le dimanche, 08 mai 2016 08:44

Idées et opinions