samedi, 25 juin 2016 11:10

Dr Malika Issoufou nommée Conseillère du Président de la République en investissements avec rang de Ministre ?

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Malika Issoufou 01Depuis la publication à sa « Une » par l’un des journaux de l’Etat de la photo de la Première Dame en compagnie de son illustre époux lors d’une rencontre avec des investisseurs français et la mise de cette même photo sur la page de facebook de Dr Malika Issoufou, on assiste à un levier de boucliers sur les réseaux sociaux. D’aucuns n’ont pas hésité à parler d’une monarchisation du régime, pendant que d’autres y voient une certaine touche d’audace et de modernité.

Le débat ou ce ping pong risque de s’enflammer après la publication par un célèbre blogueur d’une information faisant état de la nomination du Dr Malika Issoufou en qualité de Conseillère du Président de la République en investissements avec rang de Ministre.

Pour le blogueur, la Première Dame a probablement monté en "galons". Et par conséquent, c'est normal que la Conseillère en Investissements avec rang de ministre du Président de la République nous informe qu'ils ont "invité les investisseurs Français à venir investir au Niger où toutes les conditions sont réunies pour cela. »

Elle sait de quoi elle parle. Qu’en est –il réellement ? Du côté de la Présidence de la République, c’est le silence radio. En fait depuis pratiquement plus de deux ans, la Présidence ne communique plus sur la nomination des conseillers du Président.

A un moment ils étaient plusieurs centaines dont la majorité, n’était nommée que pour meubler la galerie et bénéficier des avantages qu’offre une telle nomination. Même la nomination du fils du Président Issoufou en qualité de Conseiller spécial chargé de superviser les départements de la communication, de la renaissance culturelle et des NTICS a été faite en catimini. Ce sont les réseaux sociaux qui ont ébruité l’affaire. Qu’en est-il alors de la nomination de Dr Malika Issoufou ? Information réelle ou intox ? Les prochains jours nous édifieront.

Pour notre part, nous pensons que si le Chef de l’Etat juge que sa femme a des compétences avérées pour convaincre les investisseurs de venir investir au Niger, dans cette période de crise généralisée, alors pourquoi pas la nommer officiellement. Le pays a besoin de la compétence de tous ses fils. Mais pour contre, si Dr Malika est assise à cette table d’échange officiel uniquement en qualité d’épouse du Chef de l’Etat, nous pensons qu’il faut éviter ce genre d’amalgame entre vie privée et responsabilité publique.

Lawal Dan Maradi

Dernière modification le samedi, 25 juin 2016 12:38

Idées et opinions