samedi, 02 juillet 2016 03:17

Du patriotisme saboteur au négationnisme pessimique

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Mahamadou harouna BassirouA l’heure ou le monde entier porte un seul slogan «  S’unir pour mieux bâtir  » une catégorie de pseudos intellectuels badauds nigériens cultivent le patriotisme du désespoir et le négationnisme pessimique pour instaurer un sentiment de déséquilibre, de désespoir et du voyageur du désert sans goutte d’eau ni boussole. L’on est arrivé à se demander mais a quelle fin ?
     L’opinion publique s’interroge sur ses nigériens pour qui détruire le moral national serait un gagne pain quotidien. Ses pseudos connaisseurs des affaires de l’Etat se bombent le torse en se prônant comme maître de la situation. Une situation qui il faut dire dépasse à des années lumières leur ESPRIT PESSIMIQUE D'IGNORANT DU SIÈCLE.  

    D’aucun se prône connaisseur des caisses de l’Etat et de la bonne conduite des affaires en lieu et place de ceux éluent par le peuple souverain. Comme le disait Son Excellence Issoufou Mahamadou, je cite « le développement de notre pays doit passer par la modernisation sociale » en ses termes. Mais à l’heure de cette modernisation sociale, cette catégorie d’intellectuels badauds rongés par un esprit déséquilibré se donne comme objectif du millénaire le patriotisme saboteur et le pessimisme car gangrenés depuis des années par la médiocrité et une psychopathie sociale d’être mieux que tous les nigériens qui s’efforcent s’observer la patience et l’espoir d’un lendemain meilleur. La force que l’on reconnait chez les nigériens et nigériennes c’est bien sur notre patience, notre ardeur et notre optimisme qui font de nous un peuple unique au monde et un peuple d’espoir et de tolérance. Mais ses prétendus donneurs de leçon ou connaisseurs de la conduite des affaires de l’Etat sous le capot des ignorants du siècle sèment leur graine de malheur dans notre nation afin de créer un déséquilibre social et un sentiment de perdu dans le désert sans goutte ni boussole. 
     Nigériens nigériennes, aucun pays ne s’est construit en un seul jour et aucun développement ne s’est observé en une seule nuit. Souvenez-vous de l’origine de toutes les crises qui sévissent chez nos voisins ! Elles ont pour seule origine l’impatience et l’incompréhension vis-à-vis de leurs dirigeants qui les plus souvent se sont efforcés de rendre la vie de leur peuple meilleure mais avaient échoués car des pseudos patriotes ont semé cette graine de malheur et qu’elle a pu germer jusqu'à fleurir.

Mahamadou harouna Bassirou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Dernière modification le dimanche, 03 juillet 2016 09:59

Idées et opinions