lundi, 22 août 2016 02:31

Communiqué de presse du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MOPAD-GAMZAKI) : Analyse de la situation sociopolitique du18 août 2016 (N°002/MG/2016)

Évaluer cet élément
(1 Vote)

MANZO Mahamane Laouali MOPAD GAMZAKILe Bureau Exécutif National (BEN) du MOPAD-GAMZAKI, réuni ce jeudi 18 aout 2016, après analyse de la situation sociopolitique nationale, rend public le Communiqué ci-après :

1. De la situation scolaire et universitaire : Le BEN-GAMZAKI :
a. Déplore les mauvais résultats scolaires et universitaires comme les faibles taux de réussite au baccalauréat et au BEPC conséquences malheureuses d’une année scolaire bâclée b. Stigmatise les années blanches non assumées, imposées aux universités de Zinder et de Maradi du fait de la négligence du Gouvernement c. Stigmatise le non-paiement des salaires, pécules et bourses des enseignants contractuels et des étudiants dont les arriérés de trois mois voire plus sont parmi les raisons des mauvais résultats et années blanches ci hauts décriées.

2. De la communalisation de la gestion des ressources des secteurs sociaux de base dont le début est annoncé avec les enseignants contractuels :

Le BEN du MOPAP-GAMZAKI est tout à fait favorable à la décentralisation et à la déconcentration de la gestion de la chose publique mais estime que les communes n’ont pas encore la maturité requise pour assumer de telles responsabilités.

Au demeurant quand on voit l’incapacité de nos communes à gérer les simples ordures ménagères, on est en droit de douter de la sincérité d’une telle démarche prématurée du Gouvernement qui s’apparente plus à « déplacer le problème » que de le solutionner.

Il ne s’agit ni plus ni moins que d’un aveu d’échec sur fond de méprise des couches populaires utilisatrices malgré elles de services sociaux délétères.
Vraiment regrettable que de telles impostures émanent d’individus se prétendant de gauche.


3. Du fonctionnement de la Justice :

a. Le BEN du MOPAD GAMZAKI réitère avec insistance sa demande d’un traitement judiciaire équitable et transparent du dossier de fraudes aux examens d’entrée à la fonction publique pour le compte du Ministère de la santé où de fortes présomptions d’implications de personnalité politiques, militaires et judiciaires ont été avancées auquel vient s’ajouter une autre question de fraude financière à l’Assemblée Nationale où sont cités d’anciens Présidents de ladite institution et bien d’autres grands dossiers de crimes économiques et sociaux toujours restés sans suite judiciaire quand ils concernent les amis du Pouvoir.


b. Le BEN du MOPAD s’inquiète des appétits d’inféodation de l’appareil judicaire par le Gouvernement au regard des vives préoccupations exprimées à cet effet par le SAMAN. Dans cette foulée le BEN-MOPAD GAMZAKI déplore les propos discourtois tenus par le Ministre de la Justice sur les médias internationaux comme seule réponse à un problème qui engage pourtant l’avenir de la Nation.

 

4. De la Gouvernance :

Le MOPAD constate que le régime avec son Gouvernement pléthorique fait montre de plus en plus de tâtonnement doublé de déficit de dialogue social alors que la cherté de la vie s’accentue dans un contexte de conflit toujours grandissant avec les acteurs sociaux comme le syndicat des commerçants qui refuse la « bollorisation » du transit des marchandises importées ou celui des enseignants qui refuse des attitudes assimilables à la démission de l’Etat face aux préoccupations des populations.

5. Enfin, en cette veille du mois de zoulhadj, le BEN MOPAD souhaite un hadj mabarour à tous les frères élus de cette année et les invitent à prier pour le Niger et son Peuple.

Fait à Niamey le 18 aout 2016

Pour le BEN, le Président. Dr MANZO Mahamane Laouali


Contact : GSM : (00227) 93 97 71 80 ou 89 25 65 27 Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernière modification le lundi, 22 août 2016 13:55

Idées et opinions