Interview

Elback Zeinabou Tari BakoMadame la ministre, les femmes nigériennes célèbrent aujourd’hui la 26ème édition de leur Journée Nationale. Depuis son institutionnalisation, quel est l’impact de cette journée sur la situation de la femme rurale au Niger ?
Je vous remercie de m’avoir donné l’opportunité de m’exprimer dans le cadre de la Journée Nationale de la Femme Nigérienne, dont nous célébrons aujourd’hui la 26ème édition. Cette journée, faut-il le rappeler, est le fruit de la marche historique du 13 mai 1991 organisée par les femmes, en vue de revendiquer une meilleure représentation de la composante femme au sein de la Commission Préparatoire de la Conférence Nationale Souveraine, portant ainsi leur nombre de 1 à 5.

Cette journée a été instituée par décret en date du 25 novembre 1992.

Mon département ministériel a fait et continue de faire des actions d’appui à l’allègement des tâches domestiques (moulins, décortiqueuses, charrettes asines, matériel aratoire) ; le renforcement des capacités des groupements féminins à travers des formations ; l’accès au crédit et des sensibilisations sur les droits humains en général et ceux des femmes et des filles en particulier.

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Interview