Forfait Albarka - Orange Niger

Interview

Albade Abouba Interview Cilss Le Niger accueille les assises des instances du CILSS dont la Confé­rence des Chefs d’Etat, quel est le sentiment qui vous anime à la veille de la Conférence des Chefs d’Etat des pays membres du CILSS ?

Effectivement notre pays a l’honneur d’accueillir cette semaine les Assises du Comité inter­États de lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS). Dans la mémoire collective des nigériens, le CILSS nous renvoie aux grandes sé­ cheresses des années 1968, 1973 particulièrement.

Depuis sa création le 12 septembre 1973, le CILSS a beaucoup contribué à mobiliser nos populations sahéliennes et la communauté internationale autour des problèmes du SAHEL notamment la fragilité de notre écosystème, à la faiblesse de nos productions et aux risques liés aux catastrophes naturelles ­ (Sécheresse, famine, etc.) mais surtout sur la nécessité de mettre en œuvre des programmes intégrés dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de l’hydraulique, de l’environnement, de l’énergie à travers des projets structurants.

C’est donc d’une véritable prise de conscience qu’il s’agit, afin de mieux appréhender notre propre développement dans le cadre intégrateur de notre espace, le SAHEL.

Les assises sont programmées ainsi qu’il suit : d’abord la réunion des experts du 2 au 4 février pour préparer les dossiers à examiner par la réunion des Ministres du CILSS ; tenue de la 53ème session ordinaire du Conseil des Ministres le 5 février ; et enfin la Conférence des Chefs d’Etats des pays membres le 7 février. Le sentiment qui nous anime aujourd’hui est celui d’une grande fierté de voir notre Pays réussir coup sur coup l’organisation de deux (2) grands évènements : la Confé­rence des Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres du CILSS précédée comme vous l’avez vue, du Sommet du G5­Sahel le 6 février. Cela prouve la confiance que le Président de la République Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU inspire au plan international ainsi que la vitalité de la diplomatie qu’il a instauré dans sa vision désormais très partagée par tous les Partenaires de notre Pays.

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Interview