Sanef 2018

Interview

Wargo Boubacar Secretaire Permanent du Haut conseil pour l investissement au NigerM. Wargo Boubacar, Secrétaire Permanent du Haut conseil pour l’investissement au Niger : “Le Niger est une terre d’opportunités et une destination privillégiée pour les investisseurs”Monsieur le secrétaire permanent, pouvez-vous nous présenter cette structure dont vous avez la charge ?

Le Haut Conseil pour l’Investissement au Niger (HCIN) est une structure créée et placée sous l’autorité directe du Président de la République et a pour rôle d’être la plateforme de dialogue public-privé en vue d’impulser les actions ayant pour finalité de promouvoir et d’assainir l’environnement des affaires et de définir les priorités du secteur privé. A ce titre, il est chargé de : fixer les orientations liées à la mise en oeuvre de la politique d’investissement privé ; suivre l’exécution de la stratégie nationale de la promotion des investissements privés ; prescrire toutes mesures nécessaires aux évolutions constatées en matière d’investissement privé et susciter les mesures incitatives cohérentes pour les investissements privés et s’assurer de leur exécution.

Quel est concrètement le travail du secrétariat permanent du Haut Conseil pour l’Investissement au Niger?

Le Secrétariat Permanent est le bras technique et administratif du Haut Conseil pour l’Investissement au Niger. Il a pour mission de : préparer les réunions, assister les départements du HCIN et assurer l’interface avec les partenaires publics et privés dans la mise en œuvre des recommandations ; dresser régulièrement un diagnostic approfondi de l’environnement des affaires dans tous ses aspects et formuler des propositions opérationnelles ; accompagner, au plan technique et financier, les administrations concernées par les réformes ; accompagner, au plan politique et administratif la réalisation des investissements, notamment ceux qui ont de volume important en termes de caractère stratégique ; faire le suivi personnalisé de l’évolution des idées et projets d’investissements ainsi que des investissements en cours ou réalisés ; suivre les engagements pris par les partenaires et les investisseurs étrangers lors des grandes rencontres internationales ; suivre tous les rapports, indices et plan d’actions visant l’amélioration du climat des affaires ; élaborer et mettre en œuvre un plan de communication efficace qui contribue à une large diffusion des acquis du Niger en matière d’amélioration du climat des affaires et qui fait la promotion de l’image de marque du Niger auprès des investisseurs ; appuyer les administrations publiques et les investisseurs privés dans les différentes étapes de préparation, d’évaluation technique et financière, d’approbation, d’attribution et de négociation des contrats de partenariat public privé ; assurer le suivi opérationnel des investissements privés au Niger ; préparer un rapport semestriel à présenter lors des sessions du Conseil et préparer un rapport mensuel à adresser au Président du Comité Interministériel.

Imprimer E-mail

Interview