La gaffe du président Donald Trump : L’Union Africaine réagit

La gaffe du président Donald Trump : L’Union Africaine réagit Dans la presse et sur les réseaux sociaux, l’affaire défraie la chronique : Le président des Etats Unis d’Amérique a qualifié les Etats africains de « pays de merde ». Il a insulté l’Afrique et les Africains. Une insulte qui mérite que l’actuel président américain soit rappelé à l’ordre. Trop c’est trop.

Plusieurs voix se sont déjà élevées sur le continent et dans la diaspora : des chefs d’Etat, des leaders d’opinion, des artistes etc. « Les ambassadeurs de 54 pays africains à l'ONU ont exigé vendredi, dans un communiqué au langage très fort, « rétractations » et « excuses » au président américain Donald Trump après ses propos rapportés la veille sur l'immigration en provenance de « pays de merde ». C’est ce que rapporte le journal Ouest-France dans une publication en ligne du 13 janvier 2018. 

Le 12 janvier 2018 l’Union Africaine fait entendre la sienne. Elle « souhaite exprimer son infidélité, sa déception et son indignation face au malheureux commentaire de M. Donald Trump, président des Etats-Unis d'Amérique. » Selon l’UA, par ses propos qui « déshonorent le célèbre credo américain et le respect de la diversité et de la dignité humaine », le chef d’Etat Américain porte atteinte à ses propres valeurs.

Pour l’organisation panafricaine, Donald Trump ne connait pas l’Afrique c’est pourquoi, « tout en exprimant son choc, sa consternation et son indignation, l'Union africaine croit fermement qu'il y a un énorme malentendu du continent africain et de son peuple par l'administration [américaine] actuelle. »

Il faut dire que dans cette sortie, l’UA s’est voulu très conciliateur, en demandant des USA des relations fondées « sur l'égalité et le respect mutuel, sur la base des principes internationaux reconnus de la dignité humaine fondamentale pour tous » même si elle est restée ferme face à l’attitude de Trump : « L'union africaine condamne le commentaire dans les termes les plus forts ». Elle exige alors « des excuses non seulement aux Africains mais à tous les peuples africains autour du globe ».

Le président Trump doit se détromper. L’Afrique est un continent riche. Ce sont des gouvernement comme le sien et leurs Etats qui, par leurs politiques impérialistes s’emploient depuis toujours à la maintenir dans la pauvreté pour mieux l’exploiter. Les Africains malgré cela, restent un peuple debout, digne et fier.

Trump a insulté un peuple qui, de la part d’un président américain mérite un meilleur traitement, des éloges, de la reconnaissance. Les USA sont une puissance économique, les Américains nous doivent beaucoup pour cela. Si Trump ignore l’histoire, qu’il se renseigne, ce sont des millions d’Africains, parmi les plus braves qui, des siècles durant, ont arrosé les plantations française, anglaises, espagnoles... de leurs sueurs et de leurs sangs et c’est ce qui a amené ce pays au niveau de développement dont il se gargarise aujourd’hui. En se rendant chez vous, les Africains ne vont quémander, ils partent travailler pour dignement gagner leur vie, ils partent donc faire la récolte de ce que leurs ancêtre ont semé et entretenu il y a bien longtemps.

Enfin, la réaction de l’Union Africaine vient à point nommé. Elle rappelle au monde que l’Afrique reste un continent comme les autres avec des Etats sérieux qui méritent autant de respect que les autres pays du monde même si nous tardons toujours à nous unir parce que certains Africains, encore aujourd’hui, accepte d’être utilisés contre l’Afrique, contre leurs propres frères... Unissons-nous donc et cessons de servir l’impérialisme contre notre propre développement, c’est l’occident qui a besoin de nous et non le contraire.

Union Africaine Reaction Gaffe Trump

15 janvier 2018
Source : http://nigerdiaspora.net/

Imprimer