Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 88

samedi, 30 août 2008 03:23

L’Air du temps Ramadan : la valse des cartons

Évaluer cet élément
(0 Votes)
A quelques jours du démarrage du mois sacré de Ramadan, tous les chemins mènent aux magasins de vente de sucre. Comme de coutume, ce produit est désormais incontournable durant tout le mois de jeûne où il sera au rendez-vous de presque tous les menus.
Quotidiennement, les précieux petits carreaux blancs seront sollicités pour accompagner bouillie, jus, thés, tisanes et autres ingrédients ornant traditionnellement la table du jeûneur, à l'heure de la rupture.Tout ceci fait que, actuellement, le sucre passe pour être le produit le plus recherché, revendiqué, ou carrément…quémandé ! Au nom d'une certaine pratique désormais largement répandue et fortement enracinée dans la tradition qui veut que les plus fortunés distribuent du sucre à ceux qui n'ont pas assez de moyens pour s'en procurer. Cette disposition étant, ces derniers temps, l'on assiste à une forte spéculation autour du sucre. Dans un élan de générosité voulue ou obligatoire, chacun tente d'honorer ses engagements, à la hauteur de ses moyens.

Dans cette ''ère'' d'octroi à grande échelle du sucre, les cartons circulent dans tous les sens. Par unité ou par cargaison entière, ils vont du gendre à la belle-famille, du fiancé aux parents de la belle promise, d'un ami à un autre, du patron aux fidèles collaborateurs, du service vers les agents, mais aussi du plus nanti vers les parents, amis et connaissances. Dans un cas, comme dans l'autre, c'est un geste qui permet de consolider les acquis relationnels. Preuve d'amour, reconnaissance de fidélité, ou simple opération de charme ? Quoi qu'il en soit, l'enjeu est de taille. Surtout dans le cas des fiancés, où les filles attendent de leur (s) prétendant (s) un signal assez fort pour témoigner de leur affection. Là, la règle est souvent cruelle : s'exécuter en ''sucrant'' la belle-famille ou se…casser. C'est aussi simple que ça !

Assane Soumana

30 Août 2008
Publié le 29 Août 2008
Source : Sahel Dimanche

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15