Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

vendredi, 07 novembre 2008 06:49

L’Air du temps • Symboles de grandeur

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Barack_Niger_ObamaLe mardi 04 novembre dernier, les citoyens américains ont saisi l'opportunité de l'élection du 44ème président de leur pays pour réécrire certaines pages sombres de l'histoire de leur pays. Car, n'ayons pas peur des mots, en portant volontiers et si massivement
leur choix sur un Noir pour occuper le prestigieux bureau ovale de la Maison Blanche, c'est une véritable révolution qu'ils ont opérée. Parmi les ingrédients du soulèvement, il y a d'abord la singulière mobilisation des électeurs :  plus de 64% d'entre eux se sont réveillés en sursaut ce jour- J pour braver les intempéries en prenant d'assaut les différents bureaux de vote. Un record jamais égalé, depuis 1908 !  Cette affluence des électeurs vers les bureaux de vote prouve toute leur résolution à traduire en fait tangible, en cette journée électorale, leur volonté d'instaurer un renouveau politique, voire culturel, dans leur pays. Aussi, cet effet boule de neige de l'obamania qui a submergé les Américains, avant de contaminer le reste de la planète, porte en lui tout le symbole de l'espoir : celui de voir le peuple américain, placé face aux enjeux majeurs du moment, transcender certaines basses considérations pour faire un choix, le bon choix ! Par cette élection, les Américains, comme l'a dit le nouveau locateur de la Maison Blanche lui-même, ''ont démontré que plus de deux siècles après, un gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple n'a pas disparu de la surface de la Terre''. En faisant preuve de leur capacité à porter au plus haut niveau de leur Etat un homme émanant d'une des multiples minorités du pays, les Américains ont transmis au monde entier un message retentissant : que l'Amérique du début du 21ème siècle est bien en phase avec le monde du début du 21ème siècle, dans toutes ses métamorphoses et ses exigences. C'est un message de portée universelle qui peut renouveler, en partie, l'exemplarité de l'Amérique à travers ses attraits politiques et culturels, c'est-à-dire le "soft power". En un mot, l'Amérique a simplement prouvé, à ceux qui ont commencé à en douter, qu'elle reste encore une pionnière de la démocratie, qu'elle a bien de leçons de démocratie à donner au reste du monde. Et c'est au regard de tous ces symboles que Barack Obama apparaît, à tous points de vue, comme étant ce véritable ''enfant du destin'' respecté par ses concitoyens et adulé par le monde entier.

Assane Soumana

07 Novembre 2008
Publié le 07 Novembre 2008
Source : Sahel Dimanche

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15