Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

vendredi, 30 janvier 2009 09:09

L’Air du temps : Les clefs du succès

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CEN-SAD_2009Niamey se prépare à accueillir les participants à la première édition des Jeux de la CEN-SAD dont les manifestations se dérouleront du 4 au 14 février prochains. Pour le Niger, qui a été choisi, à juste titre, pour assurer la délicate mission de donner ''un visage'' à ce grand projet novateur,
la cause est entendue : il s'agit d'un défi à relever. Absolument ! C'est dire tout simplement que nous devons tous nous armer de volonté et consentir un don de soi patriotique en répondant massivement à l'appel à la mobilisation générale lancé, lundi dernier, par le Président de la République. Car, il s'agit de prouver à nos frères et soeurs de cet espace commun qu'ils ne se sont pas trompés en confiant à notre pays la délicate mission de lancer les premiers jalons de ces Jeux qui ambitionnent d'aller loin, toujours plus loin, dans l'oeuvre de consolidation des rapports de fraternité et de communauté de destin entre les peuples de ce vaste espace sahélo-saharien.

Là-dessus, point de doute ! Car, nous avons toutes les potentialités pour gagner le pari. En effet, l'expérience acquise et capitalisée suite à la brillante organisation, en 2005, des 5èmes Jeux de la Francophonie, est un allié de taille pour mener notre barque organisationnelle droit vers le succès. Mieux, nous avons d'autres atouts surs. Je fais allusion ici à cette mine intarissable de valeurs et de qualités intrinsèques qui caractérisent le peuple nigérien. Il s'agit de notre sens de l'hospitalité, de la chaleur de notre accueil, et surtout du légendaire sourire des Nigériens. Ce sont là des qualités essentielles pour agrémenter le séjour d'un visiteur, mais aussi suffisantes pour captiver son admiration et son amitié. Ne jamais négliger ceci : un petit sourire sans artifice vaut plus que de l'or pour les hôtes que nous accueillons.

C'est grâce aux merveilleuses vertus du sens de l'accueil et de l'hospitalité, ajoutées au bonheur de la fraternité, que nos ancêtres se sont connus et acceptés, allant jusqu'à nouer des pactes et des alliances qui ont transcendé les diversités. C'est aussi fortement imbibés de ces mêmes valeurs que nous autres, jeunesse de tous les pays évoluant dans cet immense espace de la CEN-SAD, aurons la joie de consolider et de renforcer les liens solides du brassage culturel qui nous unissent, en surmontant l'espace et le temps, du Sénégal à l'Erythrée et du Kenya jusqu'en Mauritanie, de part et d'autre du continent.

Assane Soumana

30 janvier 2009
Publié le 30 janvier 2009
Source : Sahel Dimanche

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15