Orange Money 300%

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

dimanche, 01 janvier 2012 11:07

L’air du temps : rituel du Nouvel An…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
2012Demain, samedi, les jeunes fêtards vibreront au rythme des festivités du Réveillon de la fête de fin d’année. Une fois n’est pas coutume, la tradition respectée. Il y a aura la grande messe sur fond de pétards pétant à tue-tête dans les quartiers, de l’ambiance dans toutes les fadas des jeunes, de l’affluence vers les débits

de boisson, les boîtes de nuit et bien d’autres lieux de distraction. Déjà, les joyeux bambins ont renoué avec leur jeu favori de maniement de pétards qui, le jour ‘’J’’, sous le coup de minuit, retentiront aux quatre coins de la ville. C’est dire que, jeunes ou adultes seront de la partie pour franchir le rubicond en laissant libre cours à leurs extravagances longtemps contenues. Cela, ce sera pour la nuit !...

Le lendemain matin, c’est un soleil nouveau qui se lèvera sur le monde. Exit 2011, bienvenue 2012 ! Maintenant que l’épisode est clos sur cette zone de hautes turbulences dépensières, il faut tourner la page sur 2011, avec tout ce qu’elle a pu nous apporter en joies et en peines. La vie continue. Et dès le 1er janvier, une nouvelle page s’ouvre sur la clameur des échanges de civilités avec la présentation des vœux du Nouvel an entre parents, amis et connaissances. Il en sera ainsi durant des jours, voire des semaines. Mêmes les institutions et les services n’en seront pas épargnés. Là, ce sont des matinées ou soirées entières qui seront consacrées aux cérémoniales de présentation de vœux du personnel aux responsables. C’est l’occasion de dresser le bilan sur les réalisations de l’année écoulée et sur les perspectives de l’année qui commence. Tout ceci est beau, car dans certains cas, la cérémonie est même agrémentée par un ‘’petit pot’’ gracieusement offert aux membres du personnel par le patron des lieux. Tout le monde est bon, tout le monde est gentil….Ah ! Si seulement on pouvait, le temps de ces retrouvailles, se regarder en face pour se dire, sans arrières pensées, entre chefs et collaborateurs, certaines petites vérités, quitte à passer l’éponge sur les mille et une couleuvres avalées… Ceci aurait permis de lever certaines équivoques pour mieux aborder l’année nouvelle. Mais, il paraît qu’il faut se contenter de vœux, de meilleurs vœux ! Aussi, pour faire comme tout le monde, bonne et heureuse année 2012 à tous les fidèles lecteurs de ‘’L’air du temps’’ !

Assane Soumana

 

1er janvier 2012

publié le 30 décembre 2011

Source : Sahel Dimanche
Dernière modification le mercredi, 29 février 2012 15:15