samedi, 13 juillet 2013 22:06

L'air du temps : au cœur de la ferveur…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ramadan KarimIl n’en n’a pas fallu une semaine pour que le jeûne du mois béni du Ramadan change littéralement le cours quotidien de la vie. En effet, il suffit d’un regard attentif sur l’atmosphère ambiante de la ville pour se faire une claire perception du changement enregistré.

Les turbulences habituelles et autres espiègleries juvéniles ont cédé la place à la ferveur religieuse, transformant la vie sur terre en un long fleuve tranquille. Les premiers signes apparents de cette mutation sont surtout perceptibles au niveau des mosquées où on assiste à une singulière ruée des fidèles aux heures de prière. Ainsi, ces lieux de culte, dont la plupart restaient clairsemées avant l’avènement du mois du Ramadan, sont littéralement pris d’assaut par des vagues de nouveaux fidèles. Ce qui fait que, pour être sûr de se frayer une place dans la mosquée du quartier, il faudra alors se lever plus tôt que d’habitude.

 

Il se passe en effet qu’en cette période de grande dévotion, on ne distingue plus les prieurs assidus de ceux-là  qui ne fréquentent les mosquées qu’au gré des circonstances, en l’occurrence pendant le mois de Ramadan. Ignorant que l’habit ne fait pas le moine, ces nouveaux fidèles arborent boubou et bonnet, comme pour convaincre les autres de leur degré de piété. Dans le zèle et la précipitation, certains assaillent les fidèles les plus assidus en ces lieux de culte, allant jusqu’à les reléguer aux seconds rangs. Face à la démesure de ces nouveaux maîtres des lieux, les autres n’ont d’autre choix que de garder patience en attendant que passe le Ramadan.

Instant de grande ferveur religieuse, le mois béni du Ramadan a ceci de particulier qu’il constitue un immense moment de paix, d’apaisement et de solidarité. Ainsi va le mois du ramadan, qui s’écoule jour après jour, nous plongeant dans le tréfonds de la foi et de l’humilité. 

Assane Soumana

13 juillet 2013
Publié le 12 juillet 2013
Source : Sahel Dimanche

{module 583}

Dernière modification le dimanche, 14 juillet 2013 01:55