vendredi, 07 novembre 2014 03:33

L'air du temps : Blagues entre cousins en mode virtuelle

Évaluer cet élément
(0 Votes)

FacebookQui a dit que les réseaux sociaux, en l’occurrence Facebook, sont un  cadre par excellence de drague et de tchatche blabla? Non, ces nouveaux espaces d’échanges peuvent être utilisés à  des fins plus utiles. 

Par exemple, au Niger, certains internautes plus futés ont trouvé le moyen de transformer le fameux réseau facebook en véritable ‘’Place publique’’ pour promouvoir et vulgariser les cultures traditionnelles, notamment en ce qui est de la parenté à plaisanterie.  Ces derniers temps, avec la célébration du mois de la parenté à plaisanterie, les ‘’facebookers’’ nigériens sont très actifs dans les débats sur les taquineries entre cousins. Des espaces entiers ont été créés pour s’adonner à cœur joie à  ce jeu très plaisant. Ainsi, pour cette thématique on dénombre plusieurs groupes regroupant des Nigériens et leurs cousins des pays de la sous-région. Entre autres groupes très actifs dans le domaine, on peut citer ‘’Maigguey Koira, Chez les Maïga’’ beaucoup de membres, tous unis par les liens sacrés du cousinage. Ils sont Songhoy, Zarma, Touareg, Touré, Bagobiri, Gourounsi, etc. qui se ‘’chamaillent’’ à longueur de journée, sans forcément se connaître autrement que sur la toile. Depuis plus de trois ans qu’il existe, ce groupe a permis de donner toutes ses lettres de noblesse aux liens de cousinage qui lient ses membres. A force de se taquiner virtuellement, ces derniers sont devenus pratiquement une vraie famille…virtuelle. Il y a aussi d’autres groupes comme ‘’Bassatarey Tabastaka’’, ‘’les Nigériens sont des cousins’’,  ‘’Convergences Nigériennes’’, et même ‘’15000 Nigériens sur Facebook’’ où les séances de ‘’griffures’’ entre cousins sont au goût du jour. Et quand vous réalisez  que certains de ces groupes comptent jusqu’à plus de  12.000 membres, vous conviendrez avec moi que c’est un véritable monde que ces séances de blagues entre cousins mobilisent, contribuant ainsi à l’enracinement et au rayonnement de cette valeur culturelle riche qu’est le cousinage à plaisanterie.
Tenez, depuis mercredi dernier, le débat est très houleux sur le profil d’un cousin ‘’barbu’’ du Songhoy, très connu par les internautes comme étant un des grands amateurs de la promotion du cousinage. Ce dernier qui aime taquiner quotidiennement ses cousins Zarma, Touareg et Bagobiri, s’est heurté à un mur d’incompréhension quand il a posté l’image d’un tas d’immondices pour dire que les gens de Dosso doivent se retrousser les manches pour être à la hauteur de l’objectif Dosso  Sogha. Et en réaction, les Bagobiri, Zarma, Touareg, Gourmantché, et même Gourounsi du Burkina Faso, ont accouru pour apporter leur ferme soutien à notre ‘’Maïga’’ national, en faisant comprendre que c’est cousinage et que donc ‘’faut pas fâcher…’’.  
Assane Soumana

 

07 novembre 2014
Source : Le Sahel

Dernière modification le vendredi, 07 novembre 2014 04:48