Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 88

Annonce

Lack of access rights - File '/images/stories/Magori_Sani/Magori_Sani_1'

Lack of access rights - File '/images/stories/Farmo_Moumouni_Niger.jpg'

lundi, 28 décembre 2009 20:41

Le Nigérien de la semaine : Seidou Ousmane

Ousmane Seidou NigerQuel a été votre parcours académique ?  J’ai fait mes études primaires et secondaires au Niger dans divers établissements scolaires au gré des affectations de mon père, cadre de l’enseignement secondaire. C’est donc au Niger que les fondations de ma carrière actuelle ont été plantées. Je remercie donc au passage tous ces enseignants plus passionnés les uns que les autres, qui nous poussaient vers l’excellence. Une fois mon BAC C en poche, j’ai rejoint la faculté des sciences de Casablanca, puis l’École Mohammandia d’Ingénieurs de Rabat ou j’obtiens un diplôme d’Ingénieur d’état en génie civil.  

Ibrahim Gimba 01Quel a été votre parcours académique ?  J’ai passé la quasi totalité de mes études à Niamey (de la maternelle à l’Université Abdou Moumouni de Niamey) avant de partir au Canada ou j’ai reçu un diplôme d’Ingénieur (Génie Electrique et Informatique) de l’Ecole Polytechnique de Montréal. Par la suite, j’ai obtenu un Master en International Management puis un MBA a l’Université du Maryland aux USA, ou je  réside depuis plusieurs années. J’ai aussi suivi des formations en Leadership au Center of Creative Leadership ainsi qu’àa Wharton School of Business.

AI_Kane_2Comment souhaitez-vous vous présenter à la diaspora Nigérienne? Je m’appelle Madame Kané Aïchatou Boulama, je suis née à Keita le 24 avril 1955, d’un père Kanuri de Chétimari (Diffa) et d’une mère Touarègue de Keita. Je suis mariée à un haoussa de Tessaoua dont la mère est peuhle de Birni et je suis mère de trois enfants dont un vit en France. Je suis issue d’une famille de 16 enfants dont je suis l’ainée des filles. J’ai 2 frères et une sœur qui vivent en Europe. C’est vous dire combien je me sens concernée par votre site Niger Diaspora.
Quel a été votre parcours académique ?
J’ai fait mes études primaires à Mainé-Soroa de 1961 à 1967. Les études secondaires à Maïné toujours puis au Lycée Mariama de Niamey où j’ai obtenu mon Baccalauréat série D en 1974. J’ai fais mes études d’économie à l’Université de Rennes I en France où j’ai eu ma maitrise option économie générale en 1979. J’ai par la suite obtenu mon Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en transport et distribution à l’Université de Paris 1 Panthéon -Sorbonne (France).
Hamadou_Saliah_HNigerdiaspora : Quel a été votre parcours académique?
Au cycle primaire, j’ai fréquenté l’école de Gamkalley et de Kalley (à Niamey), de Gouré et de Dosso. Au premier cycle du secondaire, j’ai été successivement aux Collèges d’enseignement général (CEG) de Dosso et de Mainé Soroa. J’ai terminé le deuxième cycle du secondaire au Lycée Issa Béri à Niamey en 1974.
Hamadou Saliah-Hassane : J’ai ensuite poursuivi mes études universitaires à l’Institut universitaire de technologie de l’Université de Dakar au Sénégal (1974 – 1976). J’ai obtenu mes diplômes d’ingénieur et de maîtrise ès science appliquée à l’École polytechnique de Montréal. Enfin, après avoir suspendu mes études pendant plusieurs années, à la demande de mon pays, pour me consacrer à l’enseignement et à l’administration pédagogique au Niger, j’ai tenu à revenir au Canada finir avec un doctorat en génie électrique et informatique de l’université McGill.
Nasser_AT_1Comment souhaitez-vous vous présenter aux internautes de Nigerdiaspora?
Je m’appelle Nasser ARY Tanimoune ; j’ai étudié les sciences économiques et suite à quoi, je me suis retrouvé comme Professeur, avec rang d’adjoint, à l’École de Développement International et de Mondialisation (EDIM) de l’Université d’Ottawa, au Canada. J’y réside quasiment de façon permanente depuis juillet 2006.
Quel a été votre parcours académique ?
Permettez-moi d’abord de rappeler que j’ai été au collège à Gouré, au Lycée Amadou K. Daga de Zinder et à l’université Abdou Moumouni de Niamey, de 1988 à 1994, jusqu’à la Maîtrise ès Sciences Économiques
Danny_Glover_Magori_SComment souhaitez-vous vous présenter aux internautes de Nigerdiaspora ?
Je m’appelle Elhadj Magori Sani. Je suis réalisateur de cinéma documentaire et j’enseigne l’Analyse des films et l’histoire du cinéma et de l’audiovisuel à l’IFTIC de Niamey (Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication).
Quel a été votre parcours académique ?
J’ai fais mes études primaires dans mon village natal, Galmi (département de Birni N’Konni). Mon collège et Lycée respectivement à Konni et Tahoua.
dimanche, 11 janvier 2009 19:34

Le Nigérien de la semaine : Ibrahim Tankary

AI_Kane_2Comment souhaitez-vous vous présenter aux internautes de Nigerdiaspora ?
Je me présenterai aux internautes de Nigerdiaspora comme un Nigérien qui a cru en son rêve et qui a eu la chance de le réaliser : devenir footballeur pro. Ce rêve s'est réalisé avec beaucoup de réussite et de chance mais aussi avec un goût d'inachevé car je n'ai pas joué aussi longtemps que je le voulais en D1 belge pour cause de l'âge et de blessure. Aujourd'hui la page est tournée car il y a une fin à tout et je me suis reconverti dans le monde financier où, à 36 ans, je suis conseiller commercial dans une banque.
 Dr Farmo_Moumouni Dr. Farmo Moumouni : Notre indépendance n’avait que quatre ans, lorsque j’entrai pour la première fois à l’école du Blanc. Les méthodes, dépersonnalisantes, que le colonisateur y avait instituées n’avaient encore rien perdu de leur vivacité. Je fus plusieurs fois porteur du « symbole », ce morceau de bois que l’on remettait, pour livrer à la vindicte scolaire, les élèves qui, au lieu de parler la langue du dominateur, commettaient le « crime » de parler la langue de leurs mères. Le début de ma scolarisation fut mouvementée car, en cette même année 1964, je changeai d’écoles, au gré des affectations et déménagements de mes parents : École Kalley d’abord, École Nord ensuite, et enfin École Canada ou j’étudiai jusqu’au CE1 (cours élémentaire) J’aime à dire aujourd’hui,
dimanche, 21 septembre 2008 10:08

Le Nigérien de la semaine : Ibrahim Tiémogo

Ibrahim_Tiemogo Comment souhaitez-vous vous présenter aux internautes de Nigerdiaspora ?
Ibrahim Tiémogo : Très simplement : un agronome nigérien résidant en Europe.
Nigerdiaspora : Quel a été votre parcours académique ?
Ibrahim Tiémogo : Ingénieur Agro économiste, titulaire d’un doctorat es sciences agronomiques, j’ai successivement fait mes études universitaires en Côte d’Ivoire (Université et ENSA d’Abidjan), en France (ENSA de Montpellier, Université de Montpellier I), aux USA (Université de Madison, Wisconsin) et au Maroc (Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II).

Anne Rachel InneNigerdiaspora : Quel a été votre parcours académique?
Anne-Rachel Inné : J'ai une maîtrise en Langues et Traduction de l'Université de Paris XII et un MBA en Finance et Economie Internationale. Pendant mon MBA j'ai fait un mineur en ‘marketing sur Internet' comme on disait à l'époque et un Honors course en business planning ou comment apprendre à faire des business plan qui soient crédibles.
Nigerdiaspora :
Quels sont les facteurs qui ont orienté votre carrière ?
Anne-Rachel Inné : Disons que j'ai toujours été curieuse et j'adore faire ce qui me plaît. Donc les différents emplois que j'ai occupés ont la particularité d'être innovants, me laissent beaucoup de liberté en exercice et me font diriger des équipes qui apprennent autant que moi.

Page 3 sur 3