LES NOUVELLES DU PAYS

Logo  Boube

Ide Habi Haut

Dosso Sogha Nigerdiaspora 001

mercredi, 06 mars 2013 04:56

Fait divers : la rocambolesque paire de chaussures

Évaluer cet élément
(1 Vote)

S’il n’y avait pas eu cette paire de chaussures, personne n’aurait accusé Garba d’avoir commis un tel impair. Est-il vraiment coupable ? Au moment où nous écrivons ces lignes, il continue, avec l’épouse de son ami, à trainer des fortes présomptions de trahison. Récit…

Garba et Mina vont-ils arriver à laver leurs honneurs en jeu ? Pour l’heure, il n’y a rien qui puisse les blanchir, si ce n’est que toutes les preuves du moment vont à leur encontre. Mina, accusée d’infidélité avec le meilleur ami de son époux, est actuellement au domicile de ses parents avec ce fardeau, chassée manu militari de son foyer.

Comment en est-on arrivé là ? Au centre de cette affaire, une paire de chaussures. Celle-ci appartenait en fait à Souley, le petit-frère de l’époux de Mina. Puis comme par enchantement, son grand-frère Moundjo de la retrouver chez son ami Garba. Calme et serein, l’époux de Mina prit d’abord le soin de vérifier et de demander à Souley la destination prise par la paire de chaussures qu’il lui a offerte, il n’y a pas si longtemps. Il était normal que son attention soit attirée par la fameuse paire de chaussures qui en fait n’est pas ce genre de chaussons passepartout. Son petit-frère de lui faire comprendre qu’il avait vainement cherché sa paire de chaussures partout dans la concession sans la retrouver et qu’elle aurait été sans doute volée..

Fort donc de cette réponse, Moundjo posa la même question à son ami Garba, celle de savoir comment la fameuse paire de chaussures de Souley s’était retrouvée chez lui ? Ce fut le point de départ de la polémique. L’épouse de Garba, sans savoir à quel jeu se prêtait Moundjo se rappelle du jour où son mec était rentré à la maison chaussée de la paire de chaussures en débat. Puisque Souley ne fréquentait ni Garba, ni la famille de ce dernier et au regard du fait que les deux amis ne partageaient pas le même quartier, Moundjo d’arriver à la conclusion la plus simpliste que son épouse et son meilleur ami le trompaient. Les coaccusés continuent à se défendre et se disent prêts à jurer pour laver leur honneur. Quant à la « victime », fort de ses preuves, elle ne veut rien entendre ni écouter la voix d’un quelconque médiateur. Voilà la vérité prise au piège du doute avec le risque de ne pas arriver à s’en affranchir. Affaire à suivre !!!

Oumarou Kané 

06 mars 2013
publié le 27 février 2013
Source : Le Courrier

56ème ANNIVERSAIRE DE LA PROCLAMATION DE LA RÉPUBLIQUE DU NIGER

Dosso Sogha Nigerdiaspora. 1

Nigerimmo 2

L'Hymne Nationale : La Nigérienne

Auprès du grand Niger puissant
Qui rend la nature plus belle,
Soyons fiers et reconnaissants
De notre liberté nouvelle!
Évitons les vaines querelles
Afin d'épargner notre sang,
Et que les glorieux accents
De notre race sans tutelle !
S'élèvent dans un même élan
Jusqu'à ce ciel éblouissant,
Où veille son âme éternelle
Qui fera le pays plus grand !

Debout ! Niger ! Debout !
Que notre œuvre féconde
Rajeunisse le cœur de ce vieux continent !
Et que ce chant s'entende
Aux quatre coins du monde
Comme le cri d'un peuple équitable et vaillant

Debout ! Niger ! Debout !
Sur le sol et sur l'onde,
Au son des tam-tams
Dans leur rythme grandissant,
Restons unis toujours,
Et que chacun réponde
À ce noble avenir
Qui nous dit : - En avant

 

Art Nigerdiaspora 01

 

 

Onep