Société

Logo  Boube

Mamadou A Hamidou Haut01

SOCIETE.

 

Amsou MaigaLe 6 février passé, a été célébré la Journée Internationale de la tolérance zéro aux mutilations génitales. Madame la présidente du CONIPRAT, faites-nous la genèse de cette journée.
En fait, le 6 février a été retenu lors d’une conférence régionale des Chefs d’Etat et de Gouvernement en 2003 à Addis Abéba (Ethiopie), où le Niger était représenté. Donc au cours de cette journée, le Comité Inter-Africain sur les pratiques traditionnelles ayant effet sur la santé des femmes et des enfants, qui est en fait l’organisation continentale regroupant au moins 26 comités nationaux à travers l’Afrique (c’est-à-dire tous les pays où se pratiquent l’excision), a posé le problème des Mutilations Génitales Féminines ou MGF et a sollicité qu’il y ait une journée spéciale consacrée à celle-ci pour sensibiliser le maximum de personnes et d’institutions sur les MGF. 

 

 

Fan Retour Paix Diffa 05Le 6 février dernier, les terroristes de Boko Haram attaquaient simultanément la ville de Diffa et la localité de Bosso, située à environ 145Km de  Diffa. A Bosso comme à Diffa les éléments des forces de défense et de sécurité nigériennes n’on  pas failli à leur devoir, celui de défendre puis de sécuriser les populations. Ce jour-là, c’est  à l’aube que des centaines d’éléments (hommes et femmes) de Boko Haram ont pris d’assaut cette bourgade du sud-est du Niger en provenance de leur position du village de Malanfatori au Nigeria.

 

 

Planification FamilleAvec un taux de contraception de 12,2%, le Niger s’est fixé comme objectif d’atteindre en 2020 un taux de 50% des femmes qui utilisent la contraception moderne. Plusieurs actions en faveur des femmes, des hommes et des agents de santé pour soutenir la planification familiale sont mises en œuvre avec des résultats très probants.

 

comportements Maris Niger« La planification familiale sauve vraiment des vies. La femme et les enfants restent en bonne santé, c’est pourquoi je me suis engagé bénévolement dans les activités de l’Ecole des Maris de mon village, » explique Hassane Oumarou, membre de l’Ecole  des Maris de Handaga, district sanitaire de Téra. 

Marche Incendie KatakoImage d'illustrationUne bonne partie du grand marché de Gaya a été dévasté le lundi dernier aux environs de 5 heures du matin par un incendie. Le préfet du département de Gaya, que nous avons joint au téléphone, a assuré qu’un court circuit est à l’origine de cet incendie qui n’a  aucun lien avec un sabotage. Le bilan est lourd, plusieurs boutiques sont parties en fumée mais on ne déplore aucune perte en vie humaine.

Le lundi 16 février dernier, alors que les yeux étaient rivés sur la tenue de la marche de soutien aux Forces de défense et de sécurité, un grave accident s’est produit sur la route nationale N°1, entre les localités de Boureïmi et Bolbol, dans le département de Dogondoutchi. En effet, un véhicule de la police nationale, transportant des éléments présumés de la secte Boko Haram de Konni vers Niamey, s’est renversé, alors qu’il roulait à vive allure.

Bosso Diffa Boko HaramLes forces tchadiennes engagées dans la lutte contre la secte islamiste Boko Haram sont déployées à Bosso aux côtés des forces nigériennes avec lesquelles elles ont affronté, le 6 février dernier, les islamistes. Depuis, cette ville du sud-est du Niger, vidée de ses habitants, est tenue par les deux armées qui constituent la force mixte.

Diffa Calme 19 02 15Le groupe terroriste Boko Haram, qui sévit au nord-est du Nigeria,  a pour la première fois lancé une attaque d’envergure  contre la ville de Diffa et la localité de Bosso, le 6 février dernier. La riposte vigoureuse et efficiente des Forces de Défense et de Sécurité nigériennes  a permis de repousser tous les assaillants et de leur infliger une lourde et mémorable  défaite. 

vendredi, 20 février 2015 09:18

Billet : Le patriotisme, une constante

Assane SoumanaA l’occasion de la grande marche historique du 17 février 2015, au cours de laquelle le peuple nigérien est sorti massivement, tel, un seul homme, à  Niamey et dans les chefs-lieux des régions du pays, pour exprimer son soutien total et sans limite à nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité, ainsi qu’aux populations de la région de Diffa, le sens du patriotisme des Nigériens s’est affiché dans tous ses états. 

Fan Diffa Bonou kakaDes militaires nigériens devant la maison de Bounou KakaBounou Kaka. Le commerçant modeste que connaissent les habitants de Diffa est hélas un dangereux criminel aux ordres du gourou du groupe terroriste sévissant dans le nord du Nigeria. C’est à ce personnage lugubre,  qui serait capitaine au sein du groupe Boko haram,  qu’incombe la mission d’animer la cellule nigérienne de Boko haram et de lui recruter les combattants.

Page 1 sur 77

Déclaration de la Communauté Nigérienne de Belgique du 20 février 2015

 

Sunu Niger Assurance

 

 

CCFN Zinder Don

 

 

 

1 Forum Nigerdiaspora

MGA

MGA Niger 02

REGIE PUB NIGER

Regie Pub Niger 1

Nigerimmo 2

L'Hymne Nationale : La Nigérienne

Auprès du grand Niger puissant
Qui rend la nature plus belle,
Soyons fiers et reconnaissants
De notre liberté nouvelle!
Évitons les vaines querelles
Afin d'épargner notre sang,
Et que les glorieux accents
De notre race sans tutelle !
S'élèvent dans un même élan
Jusqu'à ce ciel éblouissant,
Où veille son âme éternelle
Qui fera le pays plus grand !

Debout ! Niger ! Debout !
Que notre œuvre féconde
Rajeunisse le cœur de ce vieux continent !
Et que ce chant s'entende
Aux quatre coins du monde
Comme le cri d'un peuple équitable et vaillant

Debout ! Niger ! Debout !
Sur le sol et sur l'onde,
Au son des tam-tams
Dans leur rythme grandissant,
Restons unis toujours,
Et que chacun réponde
À ce noble avenir
Qui nous dit : - En avant

 

Art Nigerdiaspora 01

 

 

Onep