Société

Logo  Boube

Mamadou A Hamidou Haut01

SOCIETE.

vendredi, 23 janvier 2015 06:31

Billet : Amalgame au Niger

Manifestations NiameyCinq personnes sont mortes le samedi 17 janvier 2015 à Niamey dans des manifestations contre la publication par l'hebdomadaire français Charlie Hebdo d'une caricature de Mahomet. Vendredi dernier, cinq autres personnes avaient également perdu la vie à Zinder, la deuxième ville du pays.

Soraz Niger Le lundi 19 janvier 2015, le Syndicat National des Travailleurs du Pétrole (SYNATRAP) s’est réuni au siège de la CGSL. Il s’est agi pour les travailleurs du pétrole d’examiner leurs conditions de travail et la gestion des contrats de travail par la CNPC NP, les sociétés sous-traitantes et l’Etat du Niger.

Justice NigerC'est pour répondre d'un crime que M. Kondja, charlatan de son état a comparu le 26 novembre 2014 en assises de la cour d'appel de Niamey. Les faits se sont passés à Niamey. En effet, le 10 mars 2012, une plainte est déposée contre le sieur Kondja pour fait de viol sur la personne de mademoiselle Balkissa. M. Kondja est un charlatan professionnel de 61ans habitant à Niamey depuis près d'un quart de siècle.

Manifestations NiameyA l’appel de certaines associations islamiques de Niamey, un prêche devait regrouper ce samedi  matin 17 janvier 2015  des fidèles à la grande mosquée communément appelée ‘’mosquée Kadhafi’’ de Niamey. Ce regroupement a été interdit la veille par le ministre de l’intérieur Massaoudou Hassoumi. 

Niamey NigerLes répercussions de la dernière caricature du journal Charlie Hebdo continue de faire des vagues dans le monde musulman. Le Niger n'y a pas échappé. Après les très violentes manifestations qui ont secoué  ce vendredi  les villes de Zinder et Agadez, c’est le tour de Niamey de brûler ce samedi 17 janvier.
Très tôt ce matin, malgré les appels au calme lancés par la majorité de marabouts, des jeunes en majorité adolescents se sont éparpillés dans quasiment tous les quartiers de Niamey en pillant et saccageant tous les bars et lieux de culte chrétiens.

Niamey CalmeLe calme était revenu samedi soir dans la capitale du Niger, Niamey, a constaté un journaliste de l'AFP, après des violentes manifestations contre la caricature de Mahomet dans l'hebdomadaire français Charlie Hebdo qui ont abouti à la destruction de nombreuses églises et commerces chrétiens. Des voitures de police restaient stationnées devant la cathédrale et plusieurs autres édifices religieux de la rive gauche de la ville, a constaté un journaliste de l'AFP vers 19H00 locale (18H00 GMT).

Zinder Charlie HebdoLors d'une manifestation contre "Charlie Hebdo", vendredi, à Zinder, au Niger, au moins trois civils et un policier ont été tués. Le centre culturel français a également été incendié, ainsi que des églises et des commerces tenus par des chrétiens.

associationIslamique NigerDans la capitale, et même au delà, la participation du président Issoufou à la marche républicaine du 11 janvier à Paris est le sujet qui déchaîne de nombreux commentaires souvent passionnés.

Refugiers DiffaLe Comité international de la Croix rouge (CICR) a jugé mercredi "très préoccupante" la situation humanitaire dans l'est du Niger, où il a nourri en 2014 plus de 45.000 réfugiés ayant fui les violences du groupe islamiste nigérian Boko Haram.

Hamidou Arouna SidikouFeu Professeur Hamidou Arouna SidikouLe Professeur Hamidou Arouna Sidikou est décédé le lundi 12 janvier 2014 à l’âge de 69 ans. Premier professeur titulaire de Géographie au Niger et conseiller du Président de la République, le défunt a occupé plusieurs hautes fonctions au Niger.

Page 1 sur 75

MGA

MGA Niger

REGIE PUB NIGER

Regie Pub Niger 1

Nigerimmo 2

L'Hymne Nationale : La Nigérienne

Auprès du grand Niger puissant
Qui rend la nature plus belle,
Soyons fiers et reconnaissants
De notre liberté nouvelle!
Évitons les vaines querelles
Afin d'épargner notre sang,
Et que les glorieux accents
De notre race sans tutelle !
S'élèvent dans un même élan
Jusqu'à ce ciel éblouissant,
Où veille son âme éternelle
Qui fera le pays plus grand !

Debout ! Niger ! Debout !
Que notre œuvre féconde
Rajeunisse le cœur de ce vieux continent !
Et que ce chant s'entende
Aux quatre coins du monde
Comme le cri d'un peuple équitable et vaillant

Debout ! Niger ! Debout !
Sur le sol et sur l'onde,
Au son des tam-tams
Dans leur rythme grandissant,
Restons unis toujours,
Et que chacun réponde
À ce noble avenir
Qui nous dit : - En avant

 

Art Nigerdiaspora 01

 

 

Onep