Forfait Albarka

Opération de plantation d'arbres à la mosquée des grandes prières de Tahoua : Grande mobilisation du groupe des ‘’Femmes Sakola’’

Les femmes de Tahoua Sakola ont initié, mercredi dernier, une vaste opération de plantation d'arbres à la mosquée des grandes prières de la ville de Tahoua. Il s'agit pour elles de contribuer, à travers cette opération, à la réussite de cet événement dénommé Tahoua Sakola fête tournante du 18 décembre 2017.

Dans le cadre de cette opération, 300 espèces d'arbres ont été plantées à la mosquée des grandes prières de Tahoua. Cette importante activité des femmes rentre dans le cadre du programme Tahoua Sakola auquel adhèrent massivement les femmes de l'Ader vivant à Tahoua, dans les autres régions du Niger et à l’extérieur. Le lancement de cette opération a été marqué par plusieurs discours rythmés de citations des grands penseurs et autres figures emblématiques du leadership féminin.

Selon la présidente nationale des Femmes Sakola, Mme Aichatou Ali Bety, « nous sommes plus d'une vingtaine de femmes mobilisées aujourd'hui pour appuyer nos sœurs qui sont sorties pour exprimer la solidarité de l'Ader. Je reviens sur le terme de ‘’gayya’’, une pratique culturelle de l'Ader qui permet d'aider les plus faibles pour accomplir un projet gigantesque. Tahoua Sakola, c'est ce projet gigantesque, et nous sommes ici pour effectuer cette ‘’gayya’’ que nous allons faire tout au long du programme Tahoua Sakola. Cette action rentre dans la vision du Président de la République, Son Excellence Elhadji Issoufou Mahamadou, de faire de Tahoua Sakola édition 2017, un événement de référence », a conclu Mme Ali Bety Aichatou.

Quant à la présidente régionale des femmes Sakola, Mme Miko Nana, elle a remercié toutes les femmes pour cette initiative combien importante aux yeux de tous. Le président du conseil de ville de Tahoua, M. Ouhou Dodo, a salué l'implication des femmes de sa cité dans les actions de salubrité. Quant au président du conseil régional, M. Illo Adamou, il a estimé que les actions des femmes sont d'une grande contribution pour le développement. Cet engagement et ce dynamisme des femmes tirent leur origine dans la culture de l'Ader qui prône la bravoure, le courage et la générosité à expliquer le chef de canton de Tahoua, l’honorable Adou Moussa.

Pour leur part, le Gouverneur de la région de Tahoua, M. Moussa Abdourahmane, et le ministre de l'Action Humanitaire, M. Lawan Magagi, en mission dans la région, ont tour à tour, encouragé les femmes Sakola pour cette opération qui sera gravée à jamais dans la mémoire des habitants de la ville de Tahoua. Sur la pertinence de cette opération, les honorables députées Souley Rabi et Mariama Manzo, ainsi que la représentante de la diaspora, ont annoncé la mise à disposition d’un lot de matériels aratoires qui sera distribué au niveau des différents quartiers de Tahoua. « Il faut qu'il y ait un élan de civisme et de patriotisme, que les femmes soient conscientes de leur rôle dans cet important programme », a indiqué l'honorable Mariama Manzo. Outre la réalisation des infrastructures durables, le programme comporte des actions innovantes d'embellissement, d'assainissement et de plantations d'arbres à travers la stratégie, «un ménage, un bois» pour faire de la ville de Tahoua la plus ombragée du Niger.

Abdou Abdourahmane, Onep/Tahoua

11 août 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Environnement