Forfait Albarka

Niamey/Lancement officiel des activités du projet « Un élève, un arbre » à l’école primaire Goudel II Pour la sauvegarde de l’environnement à travers le reboisement

La vie en vert Ong Moussa Maazou SouleyLe Directeur général des Eaux et Forets, le Colonel Major Abdou Malan Issa a présidé hier matin, à l’école primaire Goudel II communément appelée la « Tanda », la cérémonie officielle de lancement des activités du projet « Un élève, un arbre ». Mis en œuvre par l’ONG ‘’La vie en vert’’, ce projet a pour objectif principal de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations du Niger à travers un environnement sain. Placée sous le haut patronage du ministre de l’Environnement et du Développement Durable, M. Almoustapha Garba, la cérémonie de lancement des activités du projet s’est déroulée en présence de l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique S.E Mme Eunice S. Reddick, du gouverneur de la Région de Niamey, du maire du 1er Arrondissement de Niamey, du représentant du chef du village de Goudel, ainsi que plusieurs invités.

Procédant au lancement officiel des activités du projet «Un élève, arbre» de l’ONG la vie en vert, le Directeur général des Eaux et Forets, le Colonel Major Abdou Malan Issa a précisé que cette rencontre revêt une triple signification. La première signification réside dans le choix de la date par l'ONG pour le lancement de cette initiative. En effet, le 24 Avril de chaque année est consacré, journée de la concorde nationale au Niger. « C'est sous l'ombre des arbres, vous le savez, que se tiennent dans nos traditions, les réunions de concertation, de règlement des litiges, de dialogue et de partage d'informations. C'est ainsi que dans la plupart des villages, il est dédié une place dite de l'arbre à palabre. J'ose donc espérer que les arbres que nous allons planter aujourd'hui serviront dans les prochaines années de lieu de dialogue entre les élèves, le corps enseignant et l'administration de l'École Goudel II » a déclaré le DG des eaux et forêts.

La seconde signification se trouve dans le concept ‘’Un élève, un arbre’’. « C’est est un projet qui a pour cible principale les jeunes élèves, c'est-à-dire une pépinière des futurs cadres qui auront à contribuer à la gestion du pays dans les prochaines années. C'est donc une opportunité à saisir pour promouvoir l'éducation environnementale et l'écocitoyenneté. La dernière et

troisième signification est l’alignement du projet ‘’Un élève, un arbre’’ aux orientations nationales » a relevé le Colonel Major Abdou Malam Issa avant de rappeler que le Gouvernement de la 7ene République a lancé en août 2014, une vaste opération de reboisement communautaire avec entre autres les composantes ‘’un village, un bois’’; ‘’un Centre Sante Intégré, une plantation’’; ‘’une route, une plantation d'alignement’’ ; ‘’’’une infrastructure hydraulique, une plantation et bien sûr, ‘’une école, une plantation’’.

La vie en vert OngPar ailleurs, le Directeur général des Eaux et Forets s’est particulièrement adressé aux jeunes élèves de l'Ecole Primaire Goudel II. «Autant, vous avez besoin de la part de vos parents et de l'Etat, entretien, soins et protection, autant les arbres, pour grandir et vous fournir des services et biens environnementaux, ont besoin de votre protection et de l'entretien quotidien. Je sais donc compter sur vous pour que chacun de vous apporte de l'eau et du fumier à son arbre et le protège contre la dent du bétail. Vous pouvez déjà compter sur la disponibilité des agents des eaux et forêts de votre commune pour accompagner cette initiative à travers un encadrement rapproché» a assuré le Colonel Major Abdou Malam Issa.

Auparavant, le président de l’ONG La Vie en Vert M. Maazou Souley Moussa a souligné que la vision de son organisation est de laisser aux générations futures un environnement agréable à travers la promotion du développement durable. Pour accomplir pleinement sa mission, l’ONG s’est fixée quatre objectifs majeurs à savoir : la lutte contre la pollution ; l’assainissement des villes ; la lutte contre la désertification et enfin la lutte contre le réchauffement climatique. Le projet « Un élève, un arbre », a pour objectif spécifique de planter 200.000 arbres pendant la période de 2017-2021 dans toutes les   régions du Niger. A l’issue de cette cérémonie riche en animation artistique et des sensibilisations, il a été procédé à la distribution gratuite des plants fruitiers aux élèves de l’école primaire Goudel II. L’ONG La vie en vert compte multiplier cette action à l’échelle nationale dans la perspective d’une croissance économique verte pour le Niger en vue de gagner son pari du développement durable.

Hassane Daouda (ONEP)

27 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Environnement