Forfait Albarka

Environnement

Tabaski : des dépenses au méchoui Les habitudes ont la vie dure, a-t-on coutume de dire. Mais, à force de rappeler ce qui devrait être, et ce qui ne le devrait plus, on finit toujours par changer les choses.

La Tabaski/édition 2017 n’a pas été comme la précédente. Non pas à cause de la polémique de date qu’elle a suscité mais dans ses habitudes relativement à la grillade. En tout cas, à Niamey où l’on avait coutume de voir des énormes « flambées de mille fagots » de bois lors des grillades, cette année, ce ne fut pas le cas. Le charbon en train de ravir la vedette au bois, a-t-on constaté. « Moi, c’est un ami qui m’a conseillé de tester le charbon de bois. Et je ne l’ai pas regretté. Le sac m’a coûté 9000 FCFA. Alors qu’auparavant je déboursais 15000 FCFA de bois pour la grillade de mes moutons », confie Ali. B, habitant du quartier Banifandou de Niamey.

Imprimer E-mail

Environnement