Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

samedi, 03 mars 2007 21:09

Remaniement ministériel au Niger

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le président nigérien Mamadou Tandja a remanié le gouvernement qui passe de 26 à 31 ministres, mais sans changements à la tête des grands ministères, selon un communiqué officiel diffusé vendredi. Aucune raison n'a été avancée officiellement pour justifier ce remaniement intervenu jeudi.

 

ImageLes portefeuilles des Affaires étrangères, des Finances, de la Justice et de la Défense ne changent pas de titulaires. En revanche, l'Intérieur a été confié à Albadé Abouba, en remplacement de Mounkaïla Modi, qui devient ministre de l'Aménagement du territoire et du Développement communautaire. Deux ministres quittent le gouvernement: Labo Moussa (Agriculture) et Ousmane Galadima (Enseignements supérieur et secondaire). Par ailleurs, 7 personnalités font leur entrée dans la nouvelle équipe, également marquée par la création de cinq nouveaux portefeuilles, dont celui de la Lutte contre la vie chère. Au nombre des nouveaux ministères figurent également: Affaires religieuses et Action humanitaire, Suivi de l'Evaluation des programmes de lutte contre la pauvreté. Mohamed Ben Omar, l'ex-ministre chargé des Relations avec le parlement se voit confier le portefeuille de la Communication tout en conservant son titre de porte-parole du gouvernement. Le gouvernement est largement dominé par une coalition des quatre partis: le Mouvement national pour la société de développement (MNSD), la Convention démocratique et sociale (CDS), le Rassemblement social démocratique (RSD) et le Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP).

03 Mars 2007

Publié le 03 Mars 2007

Source: http://www.izf.net/

Le gouvernement nigérien formé le 1er mars 2007

DECRET N ° _______/PRN du 1er mars 2007 portant nomination des membres du gouvernement.

Le Président de la République,

Vu   la Constitution du 09 août 1999,

Vu  le décret n° 2004-403/PRN du 24 décembre 2004 portant nomination du Premier ministre ;

Sur proposition du Premier ministre, Chef du gouvernement ;

Décrète :

Article 1er." Sont nommés membres du gouvernement :

1. Ministre d'Etat, chargé de l'Hydraulique : Monsieur ABDOU LABO ;

2. Ministre d'Etat, chargé de l'Equipement : Monsieur SEYNI  OUMAROU ;

3. Ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Normalisation :
Monsieur HABI MAHAMADOU SALISSOU ;

4. Ministre de la Défense nationale : Monsieur HASSANE SOULEY dit Bonto ;

 5. Ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation :
Monsieur ALBADE ABOUBA ;

6. Ministre de la Justice, Garde des Sceaux :
Monsieur MATY ELHADJ MOUSSA ;

7. Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l'Intégration Africaine :
Mme AÏCHATOU MINDAOUDOU ;

8. Ministre des Transports et de l'Aviation Civile
: Monsieur SOULEYMANE KANE ;

9. Ministre de l'Economie et des Finances : Monsieur ALI MAHAMANE LAMINE ZEINE ;

10. Ministre du Développement Agricole :
Monsieur MAHAMAN MOUSSA ;

11. Ministre de la Jeunesse et des Sports : Monsieur ABDOURAHAMANE SEYDOU ;

12. Ministre du Tourisme et de l'Artisanat : Monsieur AMADOU NOUHOU

13. Ministre de l'Urbanisme, de l'Habitat et du Cadastre : Madame AÏSSA DIALLO ABDOULAYE ;

14. Ministre des Mines et de l'Energie :
Monsieur MOHAMED ABDOULAHI ;

15. Ministre de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire : Monsieur MOUNKAÏLA MODI ;

16. Ministre des Ressources Animales :
Monsieur JINA MOUSSA ABDOULAYE ;

17. Ministre des Enseignements Secondaire et Supérieur, de la Recherche et de la Technologie : Pr. SIDIKOU OUMAROU ;

18. Ministre de la Communication, Porte-Parole du gouvernement : Monsieur MOHAMED BEN OMAR ;

19. Ministre de la Fonction Publique et du Travail :
Mme KANDA SIPTEY ;

20. Ministre de la Culture, des Arts et Loisirs, chargé de la Promotion de l'Entreprenariat Artistique : Monsieur OUMAROU HADARY

21. Ministre de la Population et des Réformes Sociales : Mme BOUKARI ZILA MAHAMADOU

23. Ministre de la Promotion des Jeunes Entrepreneurs et de la Réforme des Entreprises Publiques :
Mme GAZOBI RAHMOU LAWALI

23. Ministre de la Formation Professionnelle et Technique :
Monsieur LAMIDO MOUMOUNI HAROUNA

24. Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant :
Mme OUSMANE ZEINABOU MOULAY

25. Ministre de l'Education Nationale :
Monsieur OUSMANE SAMBA MAMADOU

26. Ministre de la Santé Publique : Monsieur MAHAMANE KABAOU

27. Ministre chargé des Relations avec les Institutions de la République : Monsieur SALIFOU MADOU KELZOU

28. Ministre de l'Environnement et de la Lutte contre la Désertification :
Monsieur MOHAMED AKOTEY

29. Ministre chargé des Affaires Religieuses et de l'Action Humanitaire : Monsieur LABO ISSAKA

30. Ministre du Suivi, de l'Evaluation des Programmes et du Dialogue avec les Partenaires au Développement : Monsieur HALIDOU BADJE

31. Ministre de la Compétitivité Nationale et de la Lutte contre la Vie Chère : Monsieur ABDOU DAOUDA

 Article 2 : Le présent décret, qui abroge toutes les dispositions antérieures contraires, sera publié au Journal Officiel de la République du Niger.

 

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15