jeudi, 12 janvier 2017 10:44

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou remet un don à l’Hôpital National de Niamey : Un important lot de matériels et de produits pharmaceutiques offert par la Fondation Guri Vie Meilleure

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie de la population en générale et des couches vulnérables en particulier, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure, a mis à la disposition de l’Hôpital National de Niamey (HNN), un important lot de matériels et de produits pharmaceutiques destinés aux deux départements techniques de cet hôpital à savoir le département Anesthésie Réanimation et celui de Médecine. C’est le ministre de la Santé publique, Dr. Idi Illiassou Maïnassara qui a réceptionné ce don en présence des cadres du Ministère, de l’épouse du Président de l’Assemblée nationale et celle du Premier ministre, du président du Conseil d’administration de l’HNN, des cadres et personnel de l’hôpital ainsi que de plusieurs invités.

Ce don offert par la Fondation Guri Vie Meilleure est composé entre autres de tables de chevet, de potences, de défibrillateurs, de négatoscope, de lits, de matelas gonflables plus deux pompes et accessoires, de tensiomètres, de tenues de bloc jetable, de tenues du personnel et une gamme de produits pharmaceutiques divers. En remettant ce don destiné à deux départements Anesthésie-Réanimation et de Médecine de l’Hôpital National de Niamey, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, a déclaré que ce geste fait suite à une investigation de sa fondation qui, lui a permis de s’enquérir du besoin au niveau de ces deux départements. Selon, la présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure, les besoins à l’hôpital National sont immenses.

Hadjia Aissata Issoufou de préciser que les besoins s’accroissent davantage au niveau de ces deux départements. «Ce modeste geste servira à aider les victimes du traumatisme, du coma prolongé et des blessés graves » a déclaré la Première Dame avant de réaffirmer son engagement à œuvrer aux côtés des nécessiteux pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Après avoir réceptionné ces matériels et produits pharmaceutiques, le ministre de la Santé publique a expliqué que les deux départements bénéficiaires sont spécifiques et

méritent une attention particulière. « Le département de l’Anesthésie et de la Réanimation au sein duquel se trouve le service de réanimation est pratiquement le seul sur le plan national à prendre en charge des cas relevant de cette spécialité», a souligné Dr. Idi Illiassou Maïnassara.

Le ministre de la Santé publique d’ajouter que le deuxième département, celui de la médecine composé de la médecine, B1, B2, B3, B4, Rhumato et Cardiologie, accueille à l’instar des autres services techniques beaucoup de nos patients nécessiteux. «C’est en cela que ce don visant spécifiquement ce département vient à point nommé. Mais ce don que nous venons de recevoir n’est pas le premier du genre de la part de la Fondation Guri Vie Meilleure », a-t-il reconnu. En effet, ajoute-t-il, « il y a un an de cela et en cette même période, nous réceptionnions du matériel et des consommables pour l’Hôpital National ». Dr. Idi Illiassou Maïnassara a enfin assuré la Première Dame, qu’il veillera à ce que ce don soit utilisé à bon escient par les services bénéficiaires et au profit des couches vulnérables en particulier et des populations en général.

Mamane Abdoulaye(onep)

12 janvier 2017
Source : http://lesahel.org/