mercredi, 18 janvier 2017 06:58

Déclaration du Rassemblement des Jeunes pour la Renaissance du Niger (RJRN) à l’occasion de son sixième anniversaire : L’organisation réaffirme son engagement pour le développement du Niger

Évaluer cet élément
(0 Votes)

À l’occasion du sixième anniversaire de sa création, le Rassemblement des Jeunes pour la renaissance du Niger (RJRN), a rendu public, dimanche dernier, une déclaration à Niamey. Les membres de cette organisation ont saisi l’occasion pour rappeler les objectifs qu’ils poursuivent et réaffirmer leur engagement pour le développement du Niger.

Le président du bureau exécutif national du Rassemblement des Jeunes pour la Renaissance du Niger (RJRN) M. Anda Garba Moussa, a rappelé que depuis sa création en janvier 2011, l’organisation « œuvre aux côtés des forces progressistes au rayonnement de la démocratie, de l’Etat de droit, de la bonne gouvernance et du développement socio-économique du Niger ». Dans ce sens a-t-il relevé, le RJCN a participé aux observations des élections présidentielles et législatives, à l’exécution des projets et programmes au bénéfice direct de la population.  

Aussi, le contexte international marqué par la crise économique, la montée du terrorisme international, les difficultés de passation pacifique du pouvoir dans certains pays africains ont été évoqués par le RJCN qui a demandé aux organisations sous régionales et à la communauté internationale d’aider ces pays à surmonter ces problèmes dans le respect strict de leur souveraineté. Pour ce qui est de la situation nationale, le RJCN a relevé qu’elle est aussi affectée par la crise économique, les reports de l’exploitation de la mine d’Imouraren, ce qui impose des « mesures d’austérité ».

Aussi, l’organisation a déploré la crise sécuritaire sur les frontières du pays ainsi que le niveau du débat politique. Le président du RJCN a souligné également la construction du pipe-line pouvant permettre l’exportation du pétrole brut. Aussi, «le RJCN lance-t-il un appel patriotique à tous pour la sauvegarde des acquis ». La situation ainsi décrite justifie selon le RJCN le thème choisi pour la célébration du sixième anniversaire de la création de l’organisation, qui est : « contribution de la jeunesse pour la pérennisation de la paix et la gestion non violente des conflits au Niger ». Pour le RJCN le gouvernement doit « redoubler d’effort pour assurer d’avantage la protection de la jeunesse par l’augmentation de la création d’emplois et l’intensification de la formation ».

Enfin, après avoir salué la «diplomatie agissante du Président de la République », le RJCN l’encourage à poursuivre « la lutte contre la corruption.

Souley Moutari(onep)

18 janvier 2017
Source : http://lesahel.org/