jeudi, 19 janvier 2017 03:20

Remise de décoration au Ministère du Plan : M. Thomas Bedenbecker fait Chevalier dans l’Ordre du Mérite du Niger par la ministre du Plan

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Thomas Bedenbecker Chevalier Ordre Merite NigerLa ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, a décoré, hier après-midi, M. Thomas Bedenbecker, chef du projet GIZ d’Appui au système de planification. M. Thomas Bedenbecker, qui quitte définitivement notre pays, a en effet été fait Chevalier dans l’Ordre du Mérite du Niger au nom du Président de la République, Chef de l’Etat.

En lui épinglant la décoration, en présence du ministre du Développement communautaire et de l’Aménagement du Territoire, des responsables centraux du ministère du Plan ainsi que de ceux de la coopération allemande au Niger, la ministre Kané Aichatou Boulama a d’abord indiqué que, « de tout temps, c'est souvent avec fierté que l'on parle du système national de planification au Niger.

Cette note de satisfecit vient non pas seulement des cadres de ce ministère, mais aussi des responsables des autres ministères sectoriels et même des acteurs du développement au niveau local. Ce système national de planification, malgré les différents soubresauts qu'il a subit dans le temps, a été toujours marqué par son efficacité dans la conception de la vision du développement et l'appui-conseil qu'il fournit à l'ensemble des acteurs, tant au niveau central que décentralisé ».

Or, a-t-elle ajouté, « derrière ces résultats et appréciations, il y a des Hommes, des Institutions et des Partenaires Techniques et   Financiers, qui consacrent toutes leurs énergies pour hisser le système vers ce niveau de performance appréciable. Parmi ces Partenaires Techniques et Financiers, j'aimerais citer la coopération allemande qui a toujours été présente aux côtés du Ministère en charge du Plan en fournissant une assistance technique de haute qualité et qui a toujours donné satisfaction selon les différents témoignages des bénéficiaires de cette assistance. En tant que Ministre du Plan, je dois d'ailleurs reconnaître l'exemplarité de la coopération entre le Niger et la République Allemande dans tous les domaines ».

S’adressant plus particulièrement à M.Thomas Bedenbecker, la ministre Kané Aichatou Boulama a affirmé qu’il a « été, ces dernières années, le symbole et le principal acteur de cette coopération exemplaire avec le Ministère du Plan. Depuis que les Autorités politiques nigériennes ont marqué leur ferme volonté de valoriser la fonction planification en lui dédiant tout un ministère, votre présence constante auprès des Responsables de ce ministère depuis 2012 a été déterminante. Par votre expérience large de ces questions de planification du développement, votre approche qui privilégie le renforcement des capacités des acteurs, au lieu de la substitution à ces acteurs, et votre ténacité, vous avez su apporter à notre processus de planification les appuis dont il avait grandement besoin. On se souvient encore de l'Equipe pour le Changement Organisationnel, des appuis déterminants vers les structures déconcentrées de la planification. Vos efforts sans     relâche en ce qui concerne le   cadrage macroéconomique et budgétaire qui ont permis aux acteurs de se doter des instruments opérationnels notamment le modèle Ayorou de prévisions et un mode de fonctionnement approprié doivent également être soulignés. Ces instruments nous permettent aujourd'hui d'aborder le processus d'élaboration du budget programme avec beaucoup de sérénité ».

La ministre Kané Aichatou Boulama a « aussi loué l'homme     visionnaire. Cette perspicacité, nous l'avons vu à l'œuvre dans les orientations que vous avez su donner au projet d'appui au système de planification dont vous avez la charge. L'esprit d'analyse et d'anticipation sur les problématiques liées à la planification du développement s'est toujours avéré juste. Je dois ici témoigner de la pertinence des orientations stratégiques du projet en cours qui couvre trois thématiques majeures à savoir : des appuis aux différentes composantes du système national de planification, notamment les structures déconcentrées du système de planification ; la revue du système national de planification en vue de l'aligner sur les enjeux et priorités de l'heure, et le renforcement du système de programmation et de son lien avec les autres phases du processus Planification-Programmation- Budgétisation et Suivi-Evaluation (PPBSE)».

La ministre Kané Aichatou Boulama a enfin souligné les qualités de « l’homme de terrain » qu’est le récipiendaire de la décoration qui a consacré une bonne partie de sa carrière professionnelle au Niger, rappelant que son premier séjour au Niger remonte aux années 80.

Prenant la parole à son tour, avec une émotion à peine contenue, M.Thomas Bedenbecker a salué la « vision partagée du développement de tous les acteurs, les orientations pertinentes ainsi que l’engagement de tous » à doter le Niger d’un système national de planification au Niger, pays où,   a-t-il révélé, il reviendra à titre privé.  

Soulé Manzo(onep)

19 janvier 2017
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le jeudi, 19 janvier 2017 04:17