vendredi, 20 janvier 2017 17:31

Le Niger abritera deux conférences internationales sur le terrorisme en 2017

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Palais de congres Niamey 2017La capitale nigérienne Niamey va abriter cette année deux importantes conférences sur le terrorisme, apprend-on jeudi de source officielle à Niamey.

C'est le médiateur de la République, Ali Sirfi Maiga, qui a fait cette annonce au cours d'une visite au siège de la Commission nationale des droits humains à Niamey.

La première conférence aura lieu en mars prochain. "Tous les médiateurs des pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine seront présents au Niger pour parler du terrorisme et rendre hommage à notre pays, et à son président pour son combat contre le terrorisme".

La seconde rencontre regroupera les médiateurs de plus de 27 pays membres de l'Organisation de la conférence islamique sur le même thème. "Ils viendront ici pour dire à la face du monde que l'islam n'est pas synonyme de terrorisme", a fait savoir M. Maiga.

Le Niger, pays de l'espace sahélo-saharien, fait face ces dernières années à des attaques terroristes à partir des frontières malienne, perpétrées par des groupes djiahadistes, nigériane, par le groupe terroriste Boko Haram, et libyenne où pullulent des groupes terroristes et autres trafiquants de drogue.

Pendant près de cinq ans de persécutions de toutes parts, aucun groupe terroriste n'a réussi à s'implanter sur le territoire nigérien. L'armée nigérienne a su contenir toutes ces menaces.

Toutefois, ces attaques ont fait plusieurs centaines de victimes civiles et militaires, placé près d'un quart de la population dans l'insécurité alimentaire, notamment dans la région de Diffa (extrême sud-est, proche du Nigéria).
F.

21 janvier 2017
Source : http://french.china.org.cn/

Dernière modification le samedi, 21 janvier 2017 15:17