jeudi, 02 février 2017 13:34

Les raisons légitimes des inquiétudes de Gandou Zakara : Ils ont compromis des intérêts stratégiques du Niger de la plus grande importance

Évaluer cet élément
(0 Votes)

http://www.nigerdiaspora.net/images/Gandou-ZakaraConf-Presse-.jpgElles sont contenues dans ce document, signé à Paris, au lendemain de la saisie du Mont Greboun, l'avion présidentiel, par Africard. Parti à Paris avec Saïdou Sidibé, ancien ministre des Finances aux fins de négocier un accord amiable avec Africard, Gandou Zakara, on le remarque, est au centre de bien des choses depuis que Brigi Rafini l'a instruit de retirer le dossier des mains de Abdou Labo. Alors que des fonds importants sont concernés par la saisie opérée, notamment la reconstruction de la route Tahoua-Arlit et la mise en valeur des vallées de l'Irhazer et de l'Aïr, Gandou Zakara et Saïdou Sidibé mettent leur priorité sur le Mont Greboun. Un choix qui en dit long sur les rapports qu'ils ont avec l'intérêt général.

De fait, l'unique souci qui a motivé cette mission était de récupérer l'avion présidentiel afin que Mahamadou Issoufou puisse démentir la rumeur publique qui se propageait à propos de la saisie du Mont Greboun. Le Courrier a tenu à publier, dans son intégralité, cet accord par lequel Gandou Zakara et Saïdou Sidibé ont autorisé Africard à procéder à la saisie de tous biens meubles et immeubles appartenant au Niger, quelque soit leur date d'acquisition, c'est-à-dire qu'elle soit antérieure, concomitante ou postérieure à la signature dudit accord. N'est-ce pas mettre en péril les intérêts stratégiques du Niger ? C'est par lui, déjà, que Brigi Rafini a retiré le dossier des passeports biométriques et électroniques des mains de Abdou Labo. C'est encore lui, Gandou Zakara, qui a pris part à cette réunion tripartite (SGG-CAPPP-maître Yankori) qui a clairement notifié à Brigi Rafini que le 13 octobre 2011, la loi portant PPP ne saurait être opposable au tiers, car publiée au Journal officiel le 5 décembre 2011. Bref, il est au centre de cette scabreuse affaire et doit avoir beau- coup de choses à dire à ce sujet. Pas, bien sûr, le baratin qu'il a fait le samedi 28 janvier 2017. Lisez et vous comprendrez la gravité de la faute et les torts causés au Niger.

Africard Niger Gandou Zakara

Africard Niger Gandou Zakara 2

Africard Niger Gandou Zakara 3


Laboukoye

02 février 2017
Source : Le Courrier

Dernière modification le jeudi, 02 février 2017 21:49