dimanche, 12 février 2017 23:31

Visites du Ministre d’Etat, ministre de l’agriculture et de l’élevage dans les fermes privées : Encourager les promoteurs privés

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Albade promoteurs privesLe Ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a effectué, samedi dernier, une série de visites. M. Albadé Abouba était successivement à la ferme piscicole de Saga (FPS), sur le site maraicher Tchingal Bangou sis à saga dans l’arrondissement communal IV de Niamey et à la ferme « Kassay» située à une dizaine de km de la ville de Hamdallaye sur la route de Filingué.

Si le site maraicher est exploité par un groupement mixte, les deux fermes sont quant à elles des initiatives privées, œuvres de deux grandes personnalités de notre pays. Sur place le ministre d’Etat, qu’accompagnait une importante délégation dont le ministre délégué à l’élevage, le haut-commissaire à l’initiative 3N, la présidente de la HANEA et de nombreux responsables de son département ministériel, est allé réaffirmer le soutien et la volonté politique des autorités à accompagner ces promoteurs privés du secteur rural qui, par leur initiative apportent une importante contribution à l’effort national en matière de sécurité alimentaire.

C’est depuis plusieurs mois que le ministre d’Etat a décidé de consacrer du temps aux promoteurs privés qui interviennent dans le cadre de la lutte pour la sécurité alimentaire au Niger. L’objectif « Faim Zéro», c’est en effet, l’ultime objectif que s’est fixé le Président de la

République à l’horizon 2020 à travers l’Initiative 3N du Programme de Renaissance acte II. Et pour y parvenir les autorités entendent s’appuyer non seulement sur le soutien des partenaires au développement mais aussi sur le concours de tous les acteurs privés nationaux. Conscient que toutes les initiatives privées sont à saluer et à encourager, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a choisi d’aller voir de visu ce qu’il est dans ces unités, échanger avec les promoteurs et /ou les gérants afin de connaitre leurs conditions d’exercice et leurs préoccupations.

Ainsi la première étape de cette visite de terrain a été la ferme piscicole de Saga dont le promoteur est l’officier général Laouel Chékou Koré. C’est une ferme qui est essentiellement destinée à la production de deux variétés de poisson : le tilapia et le silure. Selon son responsable, la ferme, qui dispose de huit (8) bassins, a produit plus d’une tonne de poisson l’année dernière. Soulignant que la FPS aspire grandir, le gérant a fait part au ministre, d’un certain nombre de préoccupations dont l’inondation des bassins qui est la plus préoccupante à une certaine période de l’année. M. Abouba Albadé a salué les investissements réalisés et la qualité du travail en cours et a demandé aux services compétents de concert avec l’ONAHA à expertiser le terrain pour proposer une solution au problème d’inondation qui menace la ferme.

Sur le site de la coopérative maraichère de Tchingal Bangou, le ministre d’Etat a trouvé des hommes et des femmes déterminés à exploiter au mieux ce site. Il s’agit d’un site dont la mise en valeur est inférieure au potentiel. Les producteurs ont déploré que les rares puits disponibles sont peu profonds et ne fournissent pas assez d’eau et que la superficie du terrain est de plus en plus réduite du fait des habitations et de la multitude des puits traditionnels. Le ministre d’Etat a apprécié le dynamisme du groupement et a promis de doter la coopérative de quatre motopompes. M. Albadé Abouba a pour ce faire instruit ses services de trouver une solution pérenne au problème d’insuffisance de puits en fonçant un forage profond ou drainant les eaux à partir du fleuve. En route pour la ferme Kassay sur la route de Filingué, le ministre d’Etat et sa délégation ont rendu une visite de courtoisie au chef de canton de Hamdallaye.

La ferme Kassay créée en 2003 et couvrant une superficie de 40ha est une exploitation agropastorale intégrée de l’ancienne parlementaire Mme Hadiza Lady Gros. Dotée d’un forage solaire, la ferme Kassay est une unité multidimensionnelle qui produit des semences de mil, développe un élevage des bovins, d’ovins et de la volaille. A cela s’ajoute la culture fruitière et maraichère. Accueilli depuis la ville Hamdallaye par la promotrice et en compagnie de chef de canton, le ministre a visité, avec beaucoup de plaisir, cet immense domaine composé de trois compartiments mis en valeur par Mme Hadiza Lady Gros. La ferme Kassay emploie une main d’œuvre locale notamment dans sa composante protection de l’environnement. Le ministre d’Etat a salué la dimension de l’exploitation et la diversité des activités dans cette ferme qui, à ce jour, est exclusivement mise en valeur sous fonds propres.

« Il faut qu’au niveau de l’Etat, nous fassions tout pour accompagner ce genre d’initiative » a dit le ministre Albadé Abouba pour, ajoute-t-il, qu’elle soit intégrée dans la dynamique de l’autosuffisance alimentaire du programme de Renaissance. Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a promis l’appui de l’Etat tout en demandant aux promoteurs des deux fermes visitées de penser à formaliser leurs activités.

Zabeirou Moussa(onep)

13 février 2017
Source : http://lesahel.org/