Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

dimanche, 26 mars 2006 06:04

Le Niger conjugue les problèmes

Pour la première fois, un rapport a été réalisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa) et par l'ONG EngenderHealth sur la fistule obstétricale en Afrique subsaharienne. Des évaluations fondées sur la visite de centres médicaux ont été menées dans neuf pays (1). Un travail très précis qui donne un état des lieux de la santé dans le pays et une description de la situation, hôpital par hôpital. Un exemple avec le Niger, où le taux de fécondité est de 8 enfants par femme, soit le plus élevé d'Afrique subsaharienne.
Publié dans Politique
dimanche, 26 mars 2006 06:04

Le Niger conjugue les problèmes

Pour la première fois, un rapport a été réalisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa) et par l'ONG EngenderHealth sur la fistule obstétricale en Afrique subsaharienne. Des évaluations fondées sur la visite de centres médicaux ont été menées dans neuf pays (1). Un travail très précis qui donne un état des lieux de la santé dans le pays et une description de la situation, hôpital par hôpital. Un exemple avec le Niger, où le taux de fécondité est de 8 enfants par femme, soit le plus élevé d'Afrique subsaharienne.
Publié dans Politique
dimanche, 26 mars 2006 06:04

Le Niger conjugue les problèmes

Pour la première fois, un rapport a été réalisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa) et par l'ONG EngenderHealth sur la fistule obstétricale en Afrique subsaharienne. Des évaluations fondées sur la visite de centres médicaux ont été menées dans neuf pays (1). Un travail très précis qui donne un état des lieux de la santé dans le pays et une description de la situation, hôpital par hôpital. Un exemple avec le Niger, où le taux de fécondité est de 8 enfants par femme, soit le plus élevé d'Afrique subsaharienne.
Publié dans Politique
dimanche, 26 mars 2006 06:04

Le Niger conjugue les problèmes

Pour la première fois, un rapport a été réalisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa) et par l'ONG EngenderHealth sur la fistule obstétricale en Afrique subsaharienne. Des évaluations fondées sur la visite de centres médicaux ont été menées dans neuf pays (1). Un travail très précis qui donne un état des lieux de la santé dans le pays et une description de la situation, hôpital par hôpital. Un exemple avec le Niger, où le taux de fécondité est de 8 enfants par femme, soit le plus élevé d'Afrique subsaharienne.
Publié dans Politique
dimanche, 26 mars 2006 06:04

Le Niger conjugue les problèmes

Pour la première fois, un rapport a été réalisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa) et par l'ONG EngenderHealth sur la fistule obstétricale en Afrique subsaharienne. Des évaluations fondées sur la visite de centres médicaux ont été menées dans neuf pays (1). Un travail très précis qui donne un état des lieux de la santé dans le pays et une description de la situation, hôpital par hôpital. Un exemple avec le Niger, où le taux de fécondité est de 8 enfants par femme, soit le plus élevé d'Afrique subsaharienne.
Publié dans POLITIQUE.